Tunisie: Béji Caïd Essebsi hospitalisé après un «grave malaise»

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi, âgé de 92 ans, a été hospitalisé le 27 juin après avoir été victime d'un grave malaise. Il a été transféré à l'hôpital militaire de Tunis, a écrit la présidence sur sa page Facebook, alors que deux attentats suicides viennent de frapper la capitale, tuant un policier et faisant au moins huit blessés selon les autorités.

La présidence tunisienne a annoncé la nouvelle sur sa page Facebook ce jeudi 27 juin : âgé de 92 ans, le président Béji Caïd Essebsi,à la tête de l'État depuis décembre 2014, a été victime d'un grave malaise avant d'être transféré à l'hôpital militaire de la capitale Tunis. Son conseiller Firas Guefrech a annoncé sur son compte Twitter personnel que la situation du président était critique et appelé ses soutiens à prier pour lui.

Ce malaise serait le second du chef de l'État en quelques jours. La semaine dernière, le 21 juin précisément, il avait déjà passé une nuit à l'hôpital militairepour un « léger » malaise, selon une source officielle. Suite à cette hospitalisation, le conseiller de Beji Caïd Essebsi s'était voulu rassurant et assurait qu'il pourrait reprendre ses activités.

Cependant, le défilé du 63e anniversaire de l'armée nationale tunisienne qu'il devait superviser avait été reporté à cette semaine. On ne sait pas à l'heure qu'il est si ce malaise est survenu avant ou après le double-attentat dans le centre de Tunis qui a eu lieu en fin de matinée.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.