Algérie: Concertation nationale - Sept défis à relever pour la qualité de l'enseignement supérieur

Ouvert le 17 juin 2019, l'atelier de la concertation nationale sur le système d'enseignement supérieur ivoirien a refermé ses portes le mercredi 19 juin 2019, à l'Ivoire Club Hôtel à Cocody par des propositions de solutions.Lors ces trois jours de réflexion, selon le rapporteur général, Pr Crézoit Emmanuel, sept principaux défis ont été identifiés par les participants.

Selon lui, " pour la qualité et la pertinence, les participants encouragent la signature de contrats de performance et l'institution d'une autorité d'assurance qualité, le mode de désignation des responsables par appel à candidature, le renforcement de la Task force, l'autonomisation et la flexibilité de l'exécution des budgets pour la gouvernance."

S'agissant du climat social, il a dit : "les participants insistent sur la nécessité de poursuivre le dialogue social pour un climat apaisé sur les campus, la redynamisation des pôles de compétences, un système de financement garantissant l'autonomisation et la souveraineté des institutions, l'évaluation annuelle des priorités essentielles pour un financement durable ou encore des accords de coopération avec d'autres universités et instituts.".

Pr Saliou Touré, président du comité scientifique des travaux, ancien ministre de l'Enseignement supérieur, a salué la qualité des propositions de solutions qui doivent servir de base à « une politique nouvelle pour une formation de qualité en vue d'une meilleure employabilité des diplômés ».

Abdallah Albert Toikeusse, Ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, a indiqué lors de la cérémonie d'ouverture que son organisation répondait à « un besoin réel de prendre en compte les contingences actuelles pour mieux préparer demain ».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Intelligent d'Abidjan

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.