Afrique: Les Africains désirent des élections de bonne qualité - Surtout celles porteuses d'alternance (Afrobaromètre)

communiqué de presse

Accra, Ghana — La plupart des Africains soutiennent que les élections démocratiques constituent le meilleur moyen de choisir leurs dirigeants - si ces élections sont libres et transparentes, et surtout lorsqu'elles sont porteuses d'alternance de leadership, selon la dernière séries d'enquêtes d'Afrobaromètre.

Dans le septième numéro de sa série des Pan-Africa Profiles, basée sur de récentes enquêtes d'opinion public conduites dans 34 pays africains, Afrobaromètre signale que le soutien populaire aux élections est motivé par la qualité perçue du processus électoral. Et l'alternance du parti au pouvoir constitue la meilleure preuve que les élections sont libres et transparentes.

L'analyse conclut que « Plus simplement, l'on dira que les Africains soutiennent les élections tant qu'elles sont perçues comme porteuses de changement politique désirée ».

Le nouveau rapport, disponible à www.afrobarometer.org, indique que quand bien même le soutien populaire aux élections et les évaluations de la qualité des élections varient considérablement d'un pays à l'autre et dans le temps, la majorité des Africains - les sympathisants aussi bien des partis de l'opposition que du parti au pouvoir - perçoivent constamment leurs élections comme généralement libres et transparentes.

Résultats clés

- En moyenne, trois-quarts (75%) des Africains enquêtés en 2016/2018 affirment qu'ils préfèrent choisir les dirigeants de leur pays à travers des élections régulières, ouvertes, et honnêtes. Mais le soutien populaire aux élections était quelque peu plus élevé dans un passé récent, atteignant 83% à travers 35 pays enquêtés en 2011/2013.

- Presque deux-tiers (63%) des Africains considèrent les dernières élections nationales organisées dans leur pays libres et transparentes (soit « entièrement » ou « avec des problèmes mineurs »). Un sur quatre environ affirment qu'il y avait « des problèmes majeurs » (13%) ou que ces élections n'étaient « ni libres ni transparentes » (15%). Les évaluations populaires de la qualité des élections sont demeurées presque inchangées depuis 2005.

- Les citoyens qui pensent que leurs élections les plus récentes étaient libres et transparentes sont plus susceptibles de soutenir que les élections sont le meilleur moyen de choisir les dirigeants.

- Fait surprenant, les supporteurs des partis d'opposition sont presque aussi susceptibles que les supporteurs des partis au pouvoir de considérer leurs élections libres et transparentes. Les non-partisans sont moins susceptibles de percevoir une intégrité électorale.

- Le soutien populaire aux élections est plus élevé dans les pays avec des systèmes électoraux présidentiels à deux tours que dans les systèmes où les dirigeants sont indirectement choisis par les majorités parlementaires ou qui permettent aux vainqueurs d'entrer en fonction avec moins de 50% des voix.

- La qualité perçue des élections est étroitement liée à l'alternance politique. Lorsqu'il y a une alternance politique, 71% des Africains considèrent que l'élection était libre et transparent, tandis que 56% seulement ont la même perception lorsque les résultats confirment l'hégémonie du parti au pouvoir.

- Les Africains soutiennent les « élections porteuses d'alternance ». Le soutien aux élections est fonction aussi bien de l'alternance de leadership que de la qualité perçue des élections. L'alternance s'intègre dans les perceptions populaires de la qualité des élections comme la plus grande preuve de ce qu'est une élection de grande qualité.

Afrobaromètre

Afrobaromètre est un réseau de recherche panafricain et non-partisan qui mène des enquêtes d'opinion publique sur la démocratie, la gouvernance, les conditions économiques, et d'autres questions connexes dans les pays d'Afrique. Six rounds d'enquêtes ont été conduits entre 1999 et 2015, et les résultats des enquêtes du Round 7, conduites dans 34 pays, sont en cours de publication.

Afrobaromètre mène des entretiens face-à-face dans la langue du répondant avec des échantillons représentatifs à l'échelle nationale. Des échantillons de taille 1.200-2.400 produisent des résultats nationaux avec des marges d'erreur d'échantillonnage de +/-2 à 3 points de pourcentage, à un niveau de confiance de 95%.

Pour plus d'informations, veuillez visiter l'adresse www.afrobarometer.org.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Développement Durable

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.