Sénégal: Sensibilisation sur la réduction des risques chez les consommateurs de drogue injectables - L'ANCS sillonne des régions

Prévue du 26 juin au 1er juillet 2019, la caravane de l'alliance nationale des communautés pour la santé (Ancs) pour une sensibilisation sur la Réduction des risques (Rdr) chez les consommateurs de drogue injectables (Cdi) a quitté hier matin la région de Dakar pour Fatick.

Son objectif est de sensibiliser le grand public sur l'importance de la réduction des risques envers les Cdi, et sur l'« L'Appel de Dakar » qui invite les Etats et les autres parties prenantes à s'engager pour une alternative à l'incarcération des consommateurs et usagers, à encourager des stratégies de réduction des risques, à favoriser un environnement social sans stigmatisation ni discrimination, à assurer l'accès aux services de traitement et à promouvoir la réinsertion sociale des consommateurs de Drogues injectables.

Selon les acteurs, la caravane passera aussi à Kaolack et à Ziguinchor. Financé par le Fonds Mondial de lutte contre le Sida, la tuberculose et le paludisme, ce programme de réduction des risques est exécuté par l'Ancs à travers 5 pays de l'Afrique de l'Ouest dont le Burkina Faso, le Cap Vert, la Côte d'Ivoire, la Guinée Bissau et le Sénégal. Pour rappel, une première caravane de sensibilisation s'est tenue au mois d'avril au Burkina Faso dans le cadre de la mise en œuvre du programme Pareco avec les étapes de Ouaga, Bobodioulasso et Koupéla, ont soutenu les organisateurs.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.