Sénégal: Démission d'Aliou Sall de la tête de la CDC - Le FRN entend corser la lutte

Même si elle a senti les lignes bouger dans le processus de clarification du scandale pétrolier et gazier avec notamment la démission d'Aliou Sall de la Cdc et l'espoir de voir d'autres suivre, le Front démocratique et social de résistance nationale (Frn) ne compte pas faiblir dans sa lutte.

Dans un communiqué rendu public hier, mercredi 26 juin, les leaders du Frn lancent, dès la semaine prochaine, un plan d'action.

La démission du frère du président, Aliou Sall, de la tête de la Caisse des dépôts et consignations (Cdc) n'y fera rien. Au contraire, l'opposition regroupée autour du Front démocratique et social de résistance nationale (Frn) compte intensifier la lutte pour la clarté dans ce scandale de pétrole et de gaz.

Dans la note sanctionnant la rencontre de la conférence des leaders du Frn, Idrissa Seck, Pape Diop, Mamadou Diop Decroix, Malick Gakou, etc. informent d'un plan d'action. En effet, convaincus qu'ils sont que seule la pression populaire et citoyenne peuvent garantir la poursuite du processus de clarification jusqu'à son terme, le Frn «a décidé de lancer, dès la semaine prochaine, un vaste plan d'actions qui devra impliquer toutes les coordinations départementales du pays et celles de la diaspora».

Pour ce faire, le Frn demande à tous les responsables aux divers échelons (départements et communes) de se préparer à accueillir les délégations du Front qui auront pour mission de «partager avec les populations sur le pétrole et le gaz mais aussi sur la situation économique globale du pays». Ces leaders du Frn estiment que la situation économique du pays est dégradée, avec comme corollaires certains «un ajustement structurel qui ne dit pas son nom». Auparavant, les leaders du Frn ont semblé crier victoire avec la démission d'Aliou Sall.

A leur avis, «les lignes commencent à bouger suite à une mobilisation populaire et citoyenne qui ne faiblit pas». Pour autant, ils disent espérer voir d'autres démissions suivre et «que c'est là le début d'un processus de clarification intégrale débouchant sur un procès de la vérité et de la justice».

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Sud Quotidien

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.