Algérie: Elaboration d'un plan national de lutte contre les MTH

Blida — Le ministre de la Santé, de la Population et de la Reforme hospitalière, Mohamed Meraoui, a dévoilé jeudi à Blida la mise au point d'un plan national de lutte et de prévention contre les Maladies à transmission hydrique (MTH).

"Nous avons procédé, dernièrement, à la l'élaboration d'un plan national de lutte contre les MTH et la prévention de leur apparition, comme ce fut le cas l'année dernière pour l'épidémie de cholera au niveau d'un nombre de wilayas (Blida, Alger, et Tipasa)", a indiqué M.Meraoui dans une déclaration à la presse en marge d'une visite de travail dans la wilaya.

Il a fait part de la réalisation, à ce titre, d'une "action d'évaluation, en coordination avec le ministère de l'Intérieur et des Collectivités locales et des walis ", portant, a-t-il dit, sur le "contrôle de la totalité des points d'eau et le traitement de ceux le nécessitant, outre la mobilisation des équipes médicales au niveau des services d'Epidémiologie et des bureaux d'hygiène , en vue d'éviter tout risque d'apparition de MTH ", a-t-il expliqué.

Le ministre, qui a particulièrement insisté sur l'impératif d'une politique préventive solide, a assuré que cette dernière est le "moyen idoine pour éviter les maladies".

Il a cité pour preuve "l'efficience des centres anti cancer (CAC) à travers le pays dans la lutte contre la maladie", notant toute fois que "le travail des structures à lui seul reste insuffisant. La prévention demeurant le meilleur moyen de lutter contre les maladies".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.