Cameroun: Processus de facilitation suisse au pays

communiqué de presse

Berne, Suisse — BERNE, Suisse, 27 June 2019 / PRN Africa / -- À la demande des parties, la Suisse joue le rôle de facilitateur dans la crise du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun. À cette fin, une deuxième réunion préparatoire avec divers groupes d'opposition camerounais a eu lieu en Suisse du 25 au 27 juin 2019.

Le Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) s'emploie à trouver une solution pacifique et durable à la crise dans le nord-ouest et le sud-ouest du Cameroun, en collaboration avec le «Centre pour le dialogue humanitaire » (HD Centre). La Suisse a été mandatée par une majorité des parties pour faciliter un processus de négociation inclusif. À cette fin, une deuxième rencontre avec divers groupes d'opposition camerounais a eu lieu en Suisse du 25 au 27 juin 2019. L'objectif de cette rencontre était de préparer les futures négociations de paix entre le gouvernement camerounais et l'opposition politique.

Le DFAE suit avec préoccupation les violences persistantes dans les régions du nord-ouest et du sud-ouest du Cameroun, qui touchent particulièrement la population civile. Il œuvre depuis longtemps en faveur d'une résolution pacifique de la crise et du respect des droits de l'homme au Cameroun. La Suisse s'investit également en faveur de l'aide humanitaire aux populations locales touchées et elle a soutenu le Cameroun dans le domaine du plurilinguisme.

La facilitation est un instrument des bons offices traditionnels de la Suisse. Lorsqu'elle assume ce rôle, la Suisse peut établir des contacts et fournir des canaux de communication. Les bons offices de la Suisse sont ouverts à toutes les parties concernées qui souhaitent participer à des processus de facilitation. La Suisse adhère aux principes de stricte neutralité et de discrétion. Afin de ne pas compromettre le processus, le DFAE ne se prononce pas sur le contenu des efforts de facilitation en cours.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.