Sénégal: CAN 2019 - Le bonheur de la Tanière viendra du jeu selon El Hadj Diouf

- L'équipe du Sénégal doit prendre conscience que son bonheur dans cette CAN 2019 (21 juin et 19 juillet) viendra du jeu et de la responsabilisation de ses cadres, a analysé El hadj Diouf, l'ancien capitaine des Lions du Sénégal.

"Cette équipe doit jouer, elle a les éléments pour", a déclaré ce vendredi le double Ballon d'or africain 2001 et 2002 dans un entretien exclusif avec l'APS.

Et pour cela, l'ancien capitaine des Lions, finaliste de la CAN 2002, estime que les cadres que sont Sadio Mané, Idrissa Gana Gueye, Kalidou Koulibaly et Mbaye Niang ne doivent pas se réfréner.

"Il est vrai qu'il y a la stratégie mise en place par le coach, mais à un certain moment, un cadre doit pouvoir assumer sa condition", a-t-il estimé. Il dit sentir la nécessité d'intégrer un footballeur comme Henri Saivet au milieu de terrain.

"A ce niveau, il y a besoin de créativité et à un certain moment donné du match contre l'Algérie, ça nous avait manqué", a indiqué El Hadj Diouf, qui fait

partie des sept Légendes invitées par la Confédération africaine de football (CAF) à cette phase finale de CAN.

Au sujet du parcours du Sénégal (une victoire contre la Tanzanie et une défaite contre l'Algérie), il estime que l'Algérie méritait de gagner parce qu'elle a démontré qu'elle en voulait plus.

"Les Algériens étaient comme des morts de faim hier (jeudi), ils se jetaient sur tous les ballons et cela a fait la différence", a-t-il commenté soulignant que rien n'est toutefois perdu pour les Lions.

D'ailleurs, ils doivent s'inspirer de l'exemple de l'Espagne à la coupe du monde 2010 où elle a perdu en poule un seul match pour aller conquérir son premier titre mondial.

"Nous avons le potentiel pour le faire", a assuré Diouf, appelant tout le monde à tirer dans le même sens.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.