28 Juin 2019

Ile Maurice: Le Bureau du Premier ministre refuse le droit d'atterrissage à Qatar Airways

Qatar Airways ne pourra pas venir à Maurice. Ainsi vient d'en décider le Bureau du Premier ministre (PMO), qui a rejeté une demande venant de ce pays. Selon nos informations, les autorités mauriciennes n'ont pas voulu déplaire à Emirates, qui opère déjà deux vols gros porteurs quotidiens à Maurice.

La démarche du gouvernement est aux antipodes de son ambition d'ouvrir l'accès aérien tous azimuts à un plus grand nombre de lignes aériennes, dans le but de promouvoir notre industrie touristique. La compagnie qatarie veut desservir Maurice depuis plusieurs années déjà. Une précédente demande n'avait pas eu la faveur de l'ancien gouvernement travailliste non plus.

En effet, Emirates voit en Qatar Airways un concurrent commercial très sérieux. Les deux se livrent à une lutte sans merci pour contrôler le trafic aérien dans la région.

Portée diplomatique

La rivalité entre ces deux compagnies du Golfe persique a également une portée diplomatique. L'Arabie saoudite et les Emirats arabes unis ont rompu leurs relations diplomatiques avec le Qatar depuis juin 2017, l'accusant de soutenir le terrorisme avec la complicité de l'Iran. Une allégation catégoriquement rejetée par Doha.

Toujours est-il que les États-Unis n'ont pas lâché le Qatar malgré les pressions de l'Arabie saoudite. Le Qatar contrôle l'un des plus gros gisements de gaz naturel au monde. Il organisera aussi la prochaine coupe du monde de football dont l'attribution par la FIFA a donné lieu à des allégations de corruption.

Il faut rappeler que le député et ancien ministre Showkutally Soodhun avait pris sur lui pour rompre les relations diplomatiques entre Maurice et le Qatar, au lendemain de la décision saoudienne. Il avait émis une lettre dans ce sens sur du papier-en-tête du ministère du Logement et des terres, portefeuille qu'il détenait à l'époque.

Soodhun très proche des EIA

Le ministre des Affaires étrangères d'alors, Vishnu Lutchmeenaraidoo, avait dû émettre un communiqué plus tard pour affirmer que Maurice maintenait toujours ses relations avec le Qatar. Showkutally Soodhun est très proche des dirigeants des Émirats arabes unis (EIA), surtout ceux de Dubaï.

D'ailleurs, c'est suite à sa demande qu'Emirates a accepté de financer un complexe sportif et une piscine au coût de plus de Rs 100 millions, à Phoenix. Au cours du lancement de ce projet, le président du Mouvement socialiste militant avait comparé Vacoas-Phoenix à la ville américaine de New York.

Ile Maurice

Le PPS Aliphon giflé - «Je croyais que c'était un voleur», dit l'automobiliste

Soupçonne d'avoir giflé le Private Parliament Secretary (PPS) Alain Aliphon, un habitant de La-Tour-… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.