Maroc-Tanger - Le Prince Moulay El Hassan procède au lancement de 2 nouveaux terminaux à conteneurs

Le prince héritier du royaume du Maroc, Moulay El Hassan a procédé ce 28 juillet 2019 au lancement officiel des opérations portuaires de deux nouveaux terminaux à conteneurs au Port de Tanger, dénommé Tanger Med, situé dans le détroit de Gibraltar.

Selon le président du Conseil de surveillance de l'Agence spéciale Tanger-Méditerranée (TMSA), M. Fouad Brini, les deux nouveaux terminaux à conteneurs ont une capacité additionnelle de 6 millions de conteneurs. « Tanger Med est la 1ère plateforme import-export du Royaume, avec des flux d'une valeur globale de 317 milliards de dirham en 2018 », a-t-il indiqué.

Il a expliqué que Tanger Med 2 constitue la troisième phase de développement du complexe portuaire, après Tanger Med 1 et le port passagers et rouliers.

« Tanger Med 2 correspond à un investissement public en infrastructures de l'ordre de 14 milliards de dirhams avec plus de 4.600 m de digues et 2.800 m de quais. Ce nouveau port permettra d'avoir deux nouveaux terminaux à conteneurs avec une capacité additionnelle de 6 millions de conteneurs qui viendront s'ajouter aux capacités déjà atteintes depuis 2014 de 3 millions de conteneurs du port Tanger Med 1 », soutient M. M. Fouad Brini.

Il portera, donc, la capacité du complexe portuaire Tanger Med à 9 millions de conteneurs. Ce qui lui permettra de se hisser parmi les vingt premiers ports à conteneurs à l'échelle internationale, et renforcera davantage sa position de hub de référence pour les flux logistiques mondiaux.

912 entreprises installées

« A ce jour, Les zones d'activités de Tanger Med, ont vu également, l'installation de plus de 912 entreprises ; dans les domaines industriels, logistiques et de services et ont permis la création de plus de 75.000 emplois directs", a souligné M. Brini.

Selon lui, la dynamique contribuera à l'amélioration de la compétitivité logistique du continent africain, et à l'intégration du Maroc dans les principaux corridors logistiques mondiaux, en plaçant Tanger Med dans un proche horizon, dans le top 20 Mondial des ports à conteneurs, a-t-il relevé.

M. Brini a souligné que douze ans après le démarrage effectif du Complexe Tanger Med, le modèle de gouvernance de l'Agence Spéciale Tanger Med, est cité régulièrement parmi les meilleures pratiques mondiales, en tant que projet structurant et intégré, particulièrement en termes de partenariat public privé et de synergie industrialo-portuaire.

"A ce jour, plus de 88 milliards de dirhams ont ainsi été investis, dont 53 milliards de dirhams par les opérateurs privés", a-t-il précisé.

45e port à conteneurs mondial et 1er en Afrique

En attendant, dans le dernier classement de référence du « World Top Container Ports » de la revue spécialisée « Container Management », Tanger Med est ressorti comme le 45e port à conteneurs mondial et 1er en Afrique (sur 500 ports à conteneurs au monde).

« Le leader mondial Maersk-APM développera au sein du port le terminal à conteneurs le plus innovant d'Afrique qui intègre les dernières technologies d'automatisation de mouvement des conteneurs », explique-t-on.

L'investissement réalisé est de 1,1 milliard d'euros (l'équivalent d'environ 11,8 milliards de dirhams) pour l'aménagement sur les quais livrés par Tanger Med des plateformes de stockage de conteneurs, les superstructures ainsi que les équipements de gestion.

L'opérateur marocain Marsa Maroc développera également, dans le cadre d'une concession, le terminal à Conteneurs sur 800 mètres linéaires de quais avec un terminal « Common User » qui sera ouvert à un large éventail de compagnies maritimes internationales.

Pour le trafic des conteneurs, 3.472.451 ont été manutentionnés sur les 2 terminaux à conteneurs du port en 2018. Il s'agit là d'un dépassement de 15,7% de la capacité nominale du port.

Concernant le trafic de véhicules neufs, le terminal dédié à Renault a traité 383.715 véhicules dont 351.191 destinés à l'export provenant des usines de Renault Tanger Med et de Casablanca. Sur le terminal « Common User », 88.451 véhicules en transbordement ont été traités durant l'année 2018.

Pour l'activité camions, 326.773 unités ont été traitées, en croissance de 14% par rapport à 2017. Cette évolution s'explique par la croissance des exportations des produits agricoles et industriels.

La nouvelle zone dédiée à l'export de 19 ha a été mise en place pour le traitement des flux export avec une capacité de traitement de 2.100 unités par jour et un temps de transit moyen de 2H.

Ainsi, 139 milliards de dirhams de produits ont été exportés par le port Tanger Med en 2018, soit plus de 50% de l'ensemble des exportations marocaines.

Un trafic de près de 3 millions de passagers en 2018

Conçu pour accompagner sur le long terme le développement des trafics passagers et camions, le port Tanger Med Passagers a pour vocation d'établir un pont maritime sur le détroit, vecteur décisif dans la dynamique des échanges avec l'Europe. Le port Tanger Med Passagers est doté de 8 postes à quai avec des tirants d'eau de 8m. Il a une superficie de 35 hectares de terreplein.

En 2018, le trafic passager a maintenu une évolution stable par rapport à 2017 avec un trafic de 2 802 108 passagers en légère augmentation de 1%.

Le trafic TIR (Transport International Routier) a connu, pour sa part, une nette croissance de 14% l'année dernière par rapport à 2017, portée particulièrement par les exports des produits industriels et agroalimentaires. Il a enregistré un trafic total de 326 773 unités.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.