Algérie: La première Association nationale des présidents et élus des assemblées locales voit le jour

Alger — La première Association nationale des présidents et élus des assemblées locales a été créée, samedi à Alger, dans le but de former des représentants du peuple pour un meilleur "rendement" de leurs missions et la consécration de l'intérêt général en transmettant la voix du peuple à l'ensemble des parties responsables de la prise de décision, a indiqué le président élue de cette association.

Le président en exercice de l'Assemblée populaire de la wilaya (APW) d'Alger, Abdelkarim Bennour a été plébiscité, à la majorité, président de cette première association nationale lors de l'assemble constitutive qui s'est tenue à Dely Brahim en présence de représentants de 18 wilayas des quatre coins du pays.

Parmi les objectifs fondamentaux de l'association "servir le citoyen et l'intérêt général au 1er degré et ressouder les rangs des élus locaux afin de prendre en charge leurs préoccupations et faire montre d'un meilleur rendement envers les citoyens et la patrie", a indiqué M. Benour dans une déclaration à l'APS.

Une fois l'agrément officiel délivré par le ministre de l'Intérieur, l'association œuvrera à mettre en place un seul corps unissant l'ensemble des élus locaux parmi les membres des assemblées populaires communales (APC) et APW, et à dépasser toutes les sensibilités politiques.

D'autres réunions sont également prévues plus tard au niveau des différents coins du pays "visant à rapprocher l'association de ses membres, à concrétiser les clauses de la feuille de route entérinée par les membres prévoyant la formation et le recyclage des élus en les tenant informés de leurs droits et devoirs et en les protégeant en cas d'abus ou d'injustice exercés à leur encontre", a-t-il expliqué.

La création de cette association "s'inscrit en droite ligne avec le Hirak populaire revendiquant un changement vers le meilleur, une revendication appuyée par tout élu local, et citée dans tous les discours du vice-ministre de la Défense nationale, chef d'Etat-major de l'Armée nationale populaire (ANP), le général major Ahmed Gaid Salah.

S'affichant optimiste devant cet accompagnement, M. Benour a déclaré que "l'institution militaire en tant que premier défenseur du pays et du peuple mérite toute la confiance".

Les travaux de l'assemblée constitutive ont été marquées par l'adoption des clauses contenues dans les objectifs assignés par l'association, et la validation de 8 membres (en plus du président), à savoir des représentants des différents élus locaux à l'échelle nationale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.