Cote d'Ivoire: Journée internationale de la veuve - L'ONG Minoge marque l'évènement à Yopougon

Des dizaines de veuves, de toutes les confessions religieuses, en provenance de nombreuses villes du pays, ont participé à cet évènement.

Le 23 juin a marqué la huitième édition de la célébration internationale de la veuve. A cette occasion, l'Ong Ministère International de la Nouvelle Génération (Minoge), a organisé, à Yopougon, une cérémonie en l'honneur des veuves.

C'est désormais une tradition pour l'Ong qui vole au secours de ces femmes fragilisées par le décès de leurs maris ainsi que des orphelins. Cette sympathique cérémonie a rassemblé des dizaines de veuves, membres de l'Ong, venues des 4 coins du pays. Pour agrémenter cette journée spéciale et soutenir leurs activités, elles ont reçu des presseuses de manioc ainsi que des vivres. Certaines d'entre elles ont livré leur témoignage sur l'impact positif de l'Ong dans leur vie.

L'association a saisi l'occasion pour remercier, à travers des distinctions, certains partenaires. Notamment les ministres Mariatou Koné et Mabri Toikeusse, ou encore le directeur général des cultes, Messamba Bamba. Marthe Dion, la présidente de l'Ong, a lancé un appel pour l'obtention de subventions. Car, a-t-elle fait savoir, «dans sa noble mission, l'organisation nourrit de nombreuses ambitions. Malheureusement, elle ne peut compter actuellement que sur le soutien d'un groupuscule de personnes qui croient au projet», a-t-elle déploré.

Cette célébration a vu le jour en 2011. Elle entend rappeler qu'après avoir perdu leurs conjoints, des millions de femmes dans le monde se trouvent, avec leurs enfants, dans des situations de grande détresse.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.