1 Juillet 2019

Afrique: CAN 2019 - Le Sénégal veut reprendre le fil de son aventure

Battu par l'Algérie lors de son deuxième match de poule, le Sénégal n'a pas le droit à l'erreur face au Kenya lundi 1er juillet. Même si un match nul est synonyme de qualification, les Lions ont tout intérêt à gagner cette rencontre, histoire de se rassurer et de rassurer leurs supporters après « l'accident » contre les Fennecs (0-1). Pour ces derniers, le match contre la Tanzanie sera une formalité : ils sont qualifiés et sûrs de terminer premiers du groupe.

La défaite face à l'Algérie est une page qui est tournée pour le Sénégal. C'est du moins l'idée qu'a envie de faire passer le sélectionneur des Lions, Aliou Cissé dimanche en conférence de presse. « Notre objectif, c'est le Kenya. Nous préparons ce match dans la détermination et la sérénité pour le gagner et rester dans la compétition. Nous voulons continuer l'aventure jusqu'au 19 juillet. »

Pour continuer l'aventure, au moins pour les huitièmes de finale, le Sénégal a besoin d'un point face au Kenya pour assurer sa deuxième place, mais les coéquipiers de Sada Thioub, présent hier en conférence de presse, ne visent que la victoire.

Cela ne rassure pas le sélectionneur du Kenya, Sébastien Migné qui aurait aimé rencontrer un Sénégal déjà qualifié. « Nous savons que cela va être très difficile pour nous, mais c'est un privilège de jouer ce match. Nous n'avons rien à perdre, et tout est possible sur une seule rencontre. »

Encore des blessés chez les Lions

Avec trois points après sa victoire face à la Tanzanie, le Kenya n'est pas loin de la qualification. Une victoire face au Sénégal lui assurerait, un match nul, voire une défaite sur un but d'écart, pourrait le mettre dans la liste des meilleurs troisièmes. « C'est pour cela qu'il ne faut pas faire n'importe quoi et essayer de rester solide, en espérant que le Sénégal ne va pas trop se réveiller. »

Les Lions, eux, ont encore des blessés à soigner. Après Ismaïla Sarr et Idrissa Guèye déclarés forfait contre l'Algérie, c'est au tour de Youssouf Sabaly et Alfred Ndiaye d'être sur le flanc. Le sélectionneur récupère les deux premiers, mais devra encore se passer de Salif Sané qui s'était tordu la cheville lors du premier match face à la Tanzanie (2-0).

Dans l'autre match du groupe C, l'Algérie, qualifiée et assurée de finir en tête de la poule, va certainement faire tourner face à la Tanzanie, déjà éliminée.

Afrique

Le changement climatique va impacter sur la productivité des économies

Incendies, cyclones, sécheresses, températures extrêmes... sont les effets les plus connus du… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.