Maroc: UE-Maroc - Relance d'une relation privilégiée

communiqué de presse

Bruxelles — - Une déclaration politique conjointe a été adoptée à l'issue de la 14ème session du Conseil d'Association UE-Maroctenue à Bruxelles. Le document pose les jalons des relations sur le long terme et constituera une base pour le dialogue politique et la coopération à venir.

« Le Maroc est un pays clé dans notre région commune ainsi qu'au sein de deux organisations qui, pour l'Union européenne, sont des partenaires naturels et stratégiques: la Ligue arabe d'un côté et l'Union africaine de l'autre. La proximité entre l'Union européenne et le Maroc est très forte et nous continuerons à travailler ensemble pour poursuivre des objectifs communs, que ce soit en matière de sécurité, de développement, d'énergies renouvelables, de réformes socio-économiques ou d'éducation », a déclaré la haute représentante/vice-présidente Federica Mogherini lors de la conférence de presse conjointe qui a suivi la réunion.

La Haute Représentante Mogherini et le Ministre des Affaires étrangères Nasser Bourita se sont félicités du progrès accompli en vue de la ratification par le Maroc des accords UE-Maroc en matière d'agriculture et de pêche, qui se trouve dans sa phase finale ; et de l'accord de principe sur les modalités de mise en œuvre de l'accord de recherche et développement - auquel le Maroc participe déjà.

Les deux responsables ont abordé un nombre de sujets, notamment la mobilité et la migration. « Nous partageons les mêmes priorités dans ce domaine, qui sont, premièrement, sauver des vies, protéger les personnes et créer des voies légales pour les personnes qui ont besoin de protection internationale », a affirmé la Haute Représentante.

La déclaration conjointe marque aussi la volonté des deux parties de travailler ensemble dans le cadre multilatéral au niveau global, ainsi que de renforcer la coopération trilatérale entre l'Union européenne, le Maroc et les partenaires du continent africain, tant en matière de développement durable et de lutte contre le changement climatique, que sur d'autres questions, notamment en faveur de la paix et de la sécurité dans le continent africain.

« Lors de ma dernière visite à Rabat en janvier dernier, j'avais déjà pu constater notre pleine convergence sur le plan international: crises régionales, multilatéralisme, dialogue interculturel et le développement en Afrique, sont autant de sujets sur lesquels l'Union européenne et le Maroc se rejoignent de plus en plus »a déclaré la Haute Représentante.

« J'avais aussi pu observer le développement de profondes réformes socio-économiques au Maroc, dans un contexte de stabilité et sous l'impulsion de son souverain le roi Mohammed VI, avec lequel j'avais eu l'opportunité et l'honneur de m'entretenir en janvier. Ses vingt années de règne ont permis au Maroc d'approfondir son partenariat avec l'Union européenne tout en jouant pleinement son rôle à l'échelle du continent africain et sur la scène multilatérale et bien sûr régionale, en particulier dans le Nord de l'Afrique et le monde arabe », a-t-elle ajouté.

« Dans le cadre de notre partenariat renouvelé, l'Union européenne demeure déterminée à encourager et à appuyer ces réformes qui ont été entreprises au Maroc, qui contribuent à donner des perspectives d'emploi et de croissance à la population et tout particulièrement à la jeunesse du pays. »

Les deux responsables ont également abordé les questions régionales, notamment la situation en Libye, au Moyen-Orient et au Sahel.

Copyright Union européenne, 1995-2019

SOURCE Service européen pour l'action extérieure

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: PR Newswire

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.