Cote d'Ivoire: Groupement des partenaires pour la paix - Les treize partis membres signent une charte de la paix

Les formations politiques membres de la plateforme GP-Paix (Groupement des partenaires politiques pour la paix) ont paraphé, samedi, les documents afférents à leur charte de la paix. La cérémonie a eu lieu à la patinoire de l'Hôtel Ivoire, à Cocody.

Cette charte, composée de dix articles, accordent une place de choix à la paix. Elle met aussi l'accent sur la volonté des signataires à conquérir le pouvoir dans l'union, la solidarité et la paix.

Dans une patinoire pleine comme un œuf, Henriette Lagou, la coordinatrice principale, a présenté le GP-Paix comme « la toute nouvelle force politique crédible pour instaurer définitivement la paix » en Côte d'Ivoire. « C'est la force du changement et du rassemblement, une force de propositions constructives », a-t-elle soutenu.

Dans son allocution, Henriette Lagou a évoqué les actions que va bientôt poser le Gp-Paix. « Nous allons organiser une tournée nationale pour semer la graine de la paix », a-t-elle annoncé.

Au-delà, « nous ferons une tournée sous-régionale pour parler de paix avec nos voisins et les autres pays », a précisé la patronne du Gp-paix.

Bien plus, indique-t-elle, « nous ferons une tournée internationale pour embarquer la diaspora dans le train de la paix, de l'amour et de la fraternité ».

Après la signature de la charte, les représentants des treize formations politiques membres ont appelé les Ivoiriens à la réconciliation. Ils n'ont pas caché leur volonté d'aller à la conquête du pouvoir, à la présidentielle de 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.