Cote d'Ivoire: Bouna - Nialé Kaba met sous tension électrique le village de Bromakoté

La ministre du Plan et du Développement a présidé une cérémonie de connexion d'une localité au réseau électrique national

Les populations de Bromakoté, à 7 km de Bouna sur la route de Doropo, vivent désormais dans la lumière. Le 28 juin, leur village a été connecté au réseau électrique national.

Un geste symbolique effectué par Nialé Kaba, ministre du Plan et du Développement qui a fait paraître la lumière dans cette localité. Et ce, dans une ambiance de fête et de reconnaissance au Chef de l'Etat.

« Le programme social lancé par le Président Alassane Ouattara vise à renforcer les actions sociales envers les populations notamment les plus vulnérables. Et l'amélioration de l'accès à l'électricité est au cœur de ce programme », a indiqué la ministre.

Selon elle, dans la région du Bounkani, ce sont 149 localités qui ont été électrifiées depuis 2012 avec 47 autres à connecter au réseau électrique national dans la période 2019-2020.

Par ailleurs, Nialé Kaba a affirmé que des mesures ont été mises en œuvre par le gouvernement ivoirien pour faciliter l'accès à l'électricité. Entre autres, le programme national d'électrification rurale, et la baisse de 20% du tarif social de l'électricité.

Et de révéler que cette mesure, en vigueur depuis janvier 2019, a permis à 930027 familles à faible revenu, soit 5 millions de personnes au plan national d'avoir accès à l'électricité.

La ministre du Plan et du Développement a également annoncé que dans le district du Zanzan, des travaux sont en cours pour le renforcement du réseau de transport de l'électricité, pour un coût global de 45 milliards de FCfa.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.