Guinée Equatoriale: Malabo, un bijou urbanistique

1 Juillet 2019

C'est sous les auspices du président Teodoro Obiang Nguema de la Guinée équatoriale qu'ont été organisée, du 11 au 14 juin 2019, la 54me Assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs de la Banque Africaine de Développement (BAD) ainsi que la 45me Assemblée annuelle du Conseil des gouverneurs du Fonds Africain de Développement (FAD). C'était autour du thème principal intitulé : « L'Intégration régionale pour la prospérité de l'Afrique ».

Le choix de la ville de Malabo par les organisateurs n'était pas un fait du hasard. Tous les observateurs étaient unanimes à reconnaître que la capitale de la Guinée Equatoriale remplissait toutes les conditions logistiques pour abriter cette grande réunion, avec plus de 3.000 participants.

En effet, incrustée au cœur de l'Afrique centrale, avec une superficie de 28.052 Km2, à la fois capitale administrative et politique du pays, Malabo est située dans une zone tropicale caractérisée par des pluies abondantes, compte tenu de sa position géographique sur l'Equateur.

Constiuée de plusieurs ilots, cette ville est subdivisée en deux parties dont l'une héberge la ville historique avec ses vestiges coloniaux et l'autre, appelée Malabo 2, totalement modernisée avec plusieurs autoroutes en chantier, qui relient le centre-ville à l'aéroport. Dans la périphérie, il y a le Parc national, sanctuaire de quelques espèces animales et végétales rares, qui attirent de nombreux touristes.

Malabo 2 est une ville fortement urbanisée, ce qui la fait passer pour un modèle de développement en Afrique centrale.

Malabo impressionne également les visiteurs avec le gigantesque projet de logements sociaux initié par le président Teodoro Obiang Nguema Mbasogo, qui a pour ambition de construire plusieurs immeubles résidentiels, non seulement à Malabo 2 mais aussi dans toutes les provinces du pays.

Malabo 2 est une ville féérique avec ses paysages paradisiaques, ses magnifiques plages parsemées de paillottes, le long de l'océan. C'est aussi une métropole desservie en eau potable et électricité 24 heures sur 24, en dépit du fait que le pays ne possède que de petits barrages hydroélectriques et des centrales thermiques.

Signalons qu'à l'issue des assises de la BAD et du FAD, le président Obiang Nguema avait demandé aux journalistes de prolonger leur séjour à Malabo pour découvrir ses merveilles diurnes et nocturnes ce qui a été réellement réalisé et fait la fierté de la capitale et d'autres villes de la Guinée équatoriale. Tous ont palpé du doigt les effets de la modernité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Le Phare

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.