Algérie: Gaz à effet de serre - Zerouati expose à Abu Dhabi la stratégie de réduction des émissions

Alger — La ministre de l'Environnement et des Energies renouvelables, Fatima-Zohra Zerouati a exposé, dimanche soir à Abu Dubaï (Emirats Arabes Unis), la stratégie nationale en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre, a indiqué lundi un communiqué du ministère.

Mme Zerouati participe en qualité de représentante du chef de l'Etat, Abdelkader Bensalah, aux travaux de la réunion de haut niveau dans la ville d'Abu Dhabi aux Emirats arabes unis (EAU), en préparation du Sommet mondial sur le climat, prévu le 23 septembre à New York, en présence du Secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, de ministres de l'Environnement, ainsi que d'experts et spécialistes mondiaux en matière d'action en faveur du climat représentant plus de 160 pays.

Cette réunion préparatoire est une occasion d'examiner et de débattre des engagements, initiatives et orientations devant être annoncées à l'occasion du Sommet des Nations Unies sur le climat, d'autant plus que des tables-rondes ont été organisées lors de cette réunion, avec la participation de ministres de l'Environnement de plusieurs pays.

A ce titre, Mme Zerouati a abordé, dans son intervention lors d'une table-ronde consacrée aux stratégies nationales visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre, le Plan national pour le climat adopté par plusieurs secteurs concernés par la problématique des changements climatiques, tels que le secteur de l'énergie, de l'industrie & mines, des Transports & Travaux publics, des ressources en eau, de l'agriculture et des forêts.

Le plan national pour le climat comporte 156 actions dont 76 de réduction, 64 mesures d'adaptation et 14 autres d'accompagnement du Gouvernement pour honorer ses engagement en terme de lutte contre les changements climatiques. Ces mesures sont à même de réduire des millions de tonnes d'émissions de CO², d'économiser les hydrocarbures valorisables et exportables et de développer les énergies renouvelables.

S'exprimant lors de la table ronde sur les contributions nationales des secteurs de l'Energie et des Transports, Mme. Zerouati a salué les efforts consentis par l'Algérie qui veille à assurer une énergie propre telle que le gaz naturel en vue de couvrir les besoins locaux, outre les mesures juridiques et règlementaires mises en place pour le développement des énergies propres et renouvelables ainsi que la consolidation de l'efficience énergétique.

Pour ce qui des Transports, la ministre a mis en avant les mesures prises à l'image de l'introduction de nouveaux systèmes amis de l'environnement et la création d'autorités régissant le transport urbain au niveau des grandes villes de manière à réduire les émissions.

La généralisation du contrôle technique des véhicules en terme d'émissions du CO² permettra à l'Algérie de réduire les émanations à 65%.

A La Une: Algérie

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 800 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.