Cote d'Ivoire: Daoukro - Venance Konan fait parler son coeur

Le directeur général du groupe Fraternité Matin, Venance Konan, était hier à l'hôpital général de Daoukro, puis à Adjekro et Akakro, deux villages du département.

A la tête d'une délégation comprenant Evariste Konan, Moussa Samassi et Gérard Ehoue (fils du département de Daoukro), Venance Konan a saisi l'opportunité de cette visite pour apporter de la joie au cœur des populations.

C'est à l'hôpital général de Daoukro que le premier responsable du groupe Fraternité Matin a posé un acte de grande générosité.

Il a financé la construction d'un préau au sein de cet établissement sanitaire et le changement des portes et des fenêtres de la maternité, qui étaient en mauvais état.

La construction du préau est un soulagement pour le directeur de l'hôpital général, Lohoues Akpro et ses collaborateurs. Car, il servira de cadre d'attente pour les parents des malades, qui envahissent les salles d'hospitalisation.

Venance Konan a souligné que ce geste a été fait pour apporter sa contribution au bien-être de ses parents, qui sont hospitalisés ou qui visitent cet établissement sanitaire. Surtout que, révèle-t-il, sa mère a servi à la maternité de cet hôpital général.

La générosité du directeur général de Fraternité Matin s'est poursuivie dans les localités d'Adjekro et Akakro, respectivement à 28 Km et 26 Km de Daoukro.

Ici et là, il a financé la réparation de deux pompes villageoises en panne depuis longtemps. Dans ces contrées donc, l'eau potable était une source rare depuis six mois, pour le premier village cité et deux mois, pour le second.

Le calvaire des populations a été résumé par le chef d'Adjekro, Nanan Adje Alloko. "Depuis de longs mois, nous n'avons pas d'eau. Nos femmes sont obligées d'aller en chercher dans la localité de Bédiékro, située à 2 km d'Adjekro.

A défaut, nous nous en remettons à la grâce du Seigneur, s'il fait tomber la pluie. C'est dire qu'en saison sèche, nous pouvons passer de nombreux jours sans avoir une goutte d'eau avec le désagrément que cela cause", a-t-il indiqué.

Et d'exprimer sa gratitude à leur bienfaiteur : "Son geste nous donne le sourire aux lèvres. Merci donc au Directeur général du groupe Fraternité Matin, pour avoir pensé à nous en venant financer la réparation de nos pompes.

Merci également à Moussa Samassi, Evariste Konan et Gérard Ehoue, qui l'accompagnent ce jour. Merci à eux d'avoir soufflé au Directeur général notre calvaire du moment.

Ce qui s'est concrétisé par ce don", a-t-il soutenu. Gérard Ehoue, fils du village d'Akakro, soulignera que leur rôle est de répertorier les difficultés de leurs parents et de les soumettre aux hommes de bonne volonté comme le Directeur général de Fraternité Matin, afin que solution soit trouvée à leur problème, comme ce fut le cas ce jour.

Venance Konan a tout simplement qualifié son geste d'une envie d'être à côté de ses parents, leur apporter assistance, en améliorant leur condition de vie. Et cela, en tant que cadre de Daoukro.

Dans ce sens, il dira : " J'invite tous les cadres de Daoukro à penser à leurs parents, en résolvant certaines préoccupations majeures".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.