2 Juillet 2019

Sénégal/Kenya: Aliou Cissé réussit son pari avec Alfred Gomis, Lamine Gassama et Henri Saivet

Le Caire — Le sélectionneur des Lions Aliou Cissé a réussi son parti en titularisant pour la première fois contre le Kenya le gardien de but Alfred Gomis, l'arrière droit Lamine Gassama et le milieu de terrain Henri Saivet, trois joueurs qui ont rendu une copie propre à l'issue de ce match largement remporté par le Sénégal, 3-0.

Aligné à la place de Moussa Wagué, Gassama a été l'auteur du centre ayant permis à Ismaila Sarr d'ouvrir le score pour le Sénégal à la 63-ème minute de la rencontre.

Solide sur le plan défensif, l'arrière droit international, qui en est à sa troisième phase finale de CAN, a réussi un centre que le gardien ougandais jusque-là impeccable n'a effleuré que du bout des doigts.

Ismaila Sarr, après avoir amorti le ballon de la poitrine, a repris le cuir de manière acrobatique pour ouvrir le score en faveur du Sénégal.

Sa décision de faire une chandelle pour dégager loin après une offensive kényane, a également été l'origine de l'action ayant mené au 2-ème but de la partie.

A la lutte avec des défenseurs kényans, Sadio Mané s'est saisi du ballon pour le glisser hors de portée du gardien kényan Patrick Matasi à la 65-ème minute.

Interrogé sur sa titularisation, le latéral droit sénégalais, sociétaire de Goztepe en Turquie, a dit tout sa fierté de faire partie de cette équipe du Sénégal.

Il a assuré de donner toujours le meilleur de lui-même et fait part de sa volonté de continuer sur cette lancée pour gagner encore plus de temps de jeu.

"Je pense qu'on est bien lancé mais il faudra confirmer contre l'Ouganda", a ajouté le footballeur formé à Lyon (France).

Henri Saivet, entré en cours de jeu contre l'Algérie, a démarré la rencontre contre le Kenya en se montrant disponible pour ses coéquipiers et en mettant le pied sur le ballon quand il le faut.

S'il n'a pas été décisif sur les balles arrêtées, Saivet a offert une solution dans ce domaine qui reste le maillon faible de la Tanière.

L'ancien Bordelais, sociétaire de Bursaspor (Turquie) la saison dernière, a indiqué n'avoir jamais perdu son niveau.

"Je n'avais pas l'occasion de le montrer, tout le monde se tient prêt et on sait qu'on aura besoin de tout le monde", a dit Saivet, avant d'ajouter : "Chaque joueur qui doit rentrer devra donner le meilleur de lui-même, aujourd'hui (hier), ça a été moi et j'espère que lors du prochain match, ce sera quelqu'un d'autre",

Alfred Gomis, qui a remplacé au pied levé le gardien titulaire Edouard Mendy, blessé lors de l'échauffement, est également crédité d'une entrée réussie.

Le gardien de but de Spal (Italie), qui avait déja joué deux matchs officiels avec le Sénégal en éliminatoires de la Coupe du monde 2018 contre l'Afrique du Sud (2-1) et en éliminatoires de la CAN 2019 contre Madagascar 2-2, n'a pas semblé perturbé du tout par ce concours de circonstance.

Une preuve parmi d'autres, avant l'ouverture du score par Ismaila Sarr, il a sorti une claquette sur une reprise du kenyan Denis Odhiambo qui prenait la direction de sa lucarne à la 62-ème minute.

Le longiligne gardien de but sénégalais n'a pour tout dire pas eu à s'employer beaucoup, sinon sur une sortie de la tête pour dégager un ballon chaud en touche.

Gomis a été tellement bon que les supporters et autres observateurs ont oublié que le titulaire n'était pas dans les buts.

Dans un entretien récent avec l'APS, l'ancien portier international Cheikh Seck déclarait que le Sénégal pouvait se targuer de disposer de trois gardiens de niveau international.

"Derrière Mendy, les autres (Gomis et Abdoulaye Diallo) suivent et peuvent tenir la baraque", avait-il déclaré.

Sénégal

CAN 2019 - La CAF change l'arbitre de la finale

Ayant désigné dans un premier temps, l'arbitre Sud-Africain Victor Gomes pour la finale de la CAN 2019, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.