Afrique de l'Ouest: Gestion des milieux marins de la côte atlantique - La 2è conférence des plénipotentiaires de la Convention d'Abidjan ouverte

Hier, s'est ouverte, au siège de l'Onu Environnement, à Cocody II Plateaux-Les Vallons, la deuxième conférence des plénipotentiaires de la Convention de coopération en matière de protection, de gestion et de mise en valeur du milieu marin et des zones côtières de la côte atlantique et des régions Afrique de l'Ouest, du Centre et du Sud, connue sous le nom de Convention d'Abidjan.

Cette conférence réunit 22 ministres en charge de l'Environnement de pays membres de la Convention d'Abidjan ainsi que des experts et partenaires de ladite convention.

L'objectif principal de la rencontre qui a été ouverte par le ministre de l'Environnement et du Développement durable, le Pr Joseph Séka Séka, est de signer des protocoles d'accords additionnels à la Convention d'Abidjan et d'adopter les lignes directrices régionales en vue d'élaborer une politique nationale de gestion intégrée de l'océan.

Ces protocoles additionnels portent sur la pollution due aux sources et activités terrestres ; les normes et standards environnementaux liés aux activités pétrolières et gazières offshores ; la gestion intégrée de la zone côtière et, enfin, la gestion durable de la mangrove.

La conférence qui s'achève le 4 juillet, comme l'a indiqué le ministre Séka Séka, est donc une occasion pour les participants de discuter des prochaines étapes des protocoles, notamment les processus de transposition en lois nationales et leur mise en œuvre.

Le ministre de l'Environnement a souligné que ces protocoles ont fait l'objet de consultations nationales, avec pour finalité de refléter, autant que possible, les préoccupations des pays. A cet effet, a-t-il précisé, le secrétariat de la Convention a sillonné plusieurs Etats membres en Afrique de l'Ouest et du Centre.

La Convention d'Abidjan, notons-le, a, depuis plus de six ans, accéléré le processus de développement d'instruments régionaux de coopération. Elle constitue un cadre juridique global pour la protection et la gestion du milieu marin et côtier du versant atlantique de l'Afrique.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.