Afrique: CAN 2019 - Comparé aux salaires des autres entraîneurs, ce que gagne le coach du Burundi va vous surprendre

Cela n'a peut-être rien à voir avec l'élimination du Burundi à la CAN 2019, mais c'est assez rare pour être évoqué.

Entraîneur des Hirondelles du Burundi, Olivier Niyungeko aura sans nul doute mal au ventre s'il se rend compte du fossé qu'il y a entre son salaire et celui de se homologues de la CAN 2019.

En effet, à en croire une enquête de nos confrères de Jeune Afrique, Olivier Niyungeko gagne environ 450 euros par mois (295 200 francs CFA). Des miettes quand on compare son émolument à ce que gagnait son prédécesseur (8000 euros) et aux salaires que gagnent les autres entraîneurs de la CAN 2019 qui se trouvent dans la fourchette de 5000 à 108 000 euros (entre 3  279  942 et 70 843 000 francs CFA).

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.