Congo-Kinshasa: Bukavu - La Police de la MONUSCO outille la PNC pour la lutte contre les violences sexuelles basées sur le Genre

communiqué de presse

- A Bukavu, la Police de la MONUSCO a organisé un atelier sur le rôle et les responsabilités des points focaux de la Police Nationale Congolaise dans la lutte contre les violences sexuelles. L'activité s'est étalée sur trois jours.

C'est pour outiller davantage de policiers congolais, choisis comme points focaux des violences sexuelles basées sur le Genre, que l'atelier de formation a été organisé par UNPOL, la Police des Nations Unies.

Et ce n'est pas une première. Pendant les trois jours, les formateurs onusiens sont revenus sur des questions de protection de l'Enfant ainsi que l'intégration de la problématique Genre et les violences sexuelles en zone de conflit.

Ces notions ont été complétées par des matières sur la communication et l'animation d'une séance de formation en rapport avec la question en vue, avant de se pencher sur le rôle et responsabilités des points focaux en matière de genre et Violences Sexuelles Basées sur le Genre.

C'était un échange sur des matières d'une grande valeur, a reconnu à l'issue de la formation le commissaire Paul Mudibura, point focal des violences sexuelles et celles basées sur le Genre dans la commune d'Ibanda. Aussi a-t-il suggéré que le même type de formation soit envisagé à l'intention de ses collègues des territoires pour être tous au même diapason.

Dans le cadre du partenariat entre la Police de la MONUSCO et la Police Nationale Congolaise, d'autres formations similaires sont prévues, toujours en vue de lutter plus efficacement contre les violences sexuelles basées sur le genre.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.