Burkina Faso: Coupe de l'élu local de Ziniaré - Le secteur n° 4 succède au secteur n°3 en football

L'équipe du secteur n° 4, victorieuse de cette édition, recevant le prix et le trophée des mains du maire et du parrain

La troisième édition de la coupe de l'élu local de Ziniaré a connu son apothéose, samedi 29 juin 2019 au stade municipal de Ziniaré. En football, le match de la finale a opposé l'équipe du secteur n° 4 de Ziniaré à celle du village de Tamissi.

C'était sous le patronage de Mme la gouverneure de la région et le coparrainage d' El hadj Boukaré Ouédraogo, PDG de SOCOM- Burkina et de El hadj Hamado Tapsoba, opérateur économique.

Officiellement lancée le 13 avril 2019, les rideaux de la troisième édition de la coupe de l'élu local de Ziniaré se sont refermés, samedi 29 juin 2019 au stade municipal de Ziniaré. Pendant deux mois et demi, la ville de Ziniaré a vibré au rythme du sport et des loisirs.

En effet, neuf disciplines sportives et de loisirs étaient en compétition, à savoir : le scrabble, la pétanque, le cyclisme homme et dame, le handisport homme et dame, le semi-marathon homme et dame et le football.

Cette troisième édition était placée sous le thème : «Jeunesse et cohésion sociale pour un développement local soutenu dans la commune de Ziniaré».

Pour le maire Pascal Compaoré, «ce thème est évocateur car c'est dans la solidarité et la cohésion que nous devons conjuguer nos efforts pour que notre cité amorce véritablement la voie du développement.

Ces efforts, je les ai ressentis en tant qu'organisateur, spectateur et même supporteur. En effet, durant deux mois et demi, les concurrents ont pris d'assaut les différents lieux de compétitions pour rivaliser avec ardeur en vue de remporter une victoire».

Au regard du franc succès de cette édition, M. Pascal Compaoré a tenu à remercier la population et la jeunesse, pour être sortie nombreuse célébrer le sport et les loisirs.

Il a fait une mention spéciale au parrain et au co-parrain, aux filles et fils de la commune et aux autorités locales pour avoir contribué à la réussite de l'évènement.

Le parrain, El hadj Boukaré Ouédraogo, PDG de SOCOM- Burkina, a félicité le conseil municipal de Ziniaré pour sa vision et son engagement en faveur du développement.

«Cette coupe de l'élu local, ce sont les jeunes, les femmes et les hommes de tous les 53 villages et les 5 secteurs qui l'ont désirée et voulue, pour promouvoir non seulement la fraternité et la solidarité mais également prouvé leurs performances et éclore des talents qui feront leurs chemins» a lancé El hadj Ouédraogo.

«Je voudrais rendre un vibrant hommage au conseil municipal et aux différents partenaires de la commune de Ziniaré, au parrain en particulier, pour tous les efforts consentis pour la promotion du sport et des loisirs dans la commune de Ziniaré.

Cela témoigne de l'intérêt que vous accordez à la jeunesse et à la cohésion sociale» a renchéri M. Zoumèsègh Séverin Somé, Secrétaire général de la région représentant la gouverneure.

Une vue du public sportif et des supporters au stade municipal Naaba Oubri de Ziniaré lors de la finale de la 3èe édition de la coupe de l'élu local

Les phases finales en pétanque et scrabble, en cyclisme et handisport, se sont déroulées respectivement les 15 et 26 juin 2019. En football, ce sont les équipes du village de Tamissi et du secteur n° 4 qui sont parvenues à la finale.

Après donc le coup d'envoi du match, les deux équipes, après un temps d'observation, ont commencé à développer leur jeu. Mais au fil du temps, on a noté une nette domination de l'équipe du secteur n° 4 sur son adversaire.

Cette domination a été payante à la 33è minute avec l'ouverture du score par le dossard 13, Oumar Ouédraogo. Quatre minutes après le premier but, Yaguibou Richard, dossard 6, aggrave le score avec le 2èe but.

C'est sur ce score de 2 buts à 0 en faveur de l'équipe du secteur n° 4 que les deux équipes ont rejoint les vestiaires. A la reprise de la deuxième partie, avec les assauts et les occasions de but mal exploitées, le score est resté inchangé jusqu'à la fin du temps règlementaire.

Ainsi, l'équipe du secteur n° 4 succède à celle du secteur n° 3, victorieuse de la 2èe édition en 2018. Pour ce faire, elle est repartie avec : 2 jeux de maillots, 1 ballon, une enveloppe de 250 000 FCFA, des médailles d'or et le trophée.

L'équipe de Tamissi, finaliste malheureuse, a reçu : 2 jeux de maillots, 1 ballon, une enveloppe de 175 000 FCFA et des médailles d'argent.

Le secteur n° 5, classé 3èe est reparti avec un jeu de maillots, 1 ballon, une enveloppe de 50 000 FCFA et des médailles de bronze. De la 4èe et à la 8èe équipe, chacune a reçu un ballon et une enveloppe de 10 000 FCFA. Les autres équipes ont été contentées par un ballon chacune.

Tous les joueurs des deux équipes finalistes ont reçu des bons de permis de conduire A1 offerts par Privilège Auto-école. Le meilleur joueur, le meilleur gardien et l'équipe fair-play ont été récompensés.

Dans les autres disciplines, les lauréats ont reçu des prix en espèces allant de 10 000 FCFA à 25 000 FCFA et en nature (médailles, vélos, tricycle, jeu de scrabble, jeu de boules). Tout s'est bien terminé à la satisfaction générale de tous et le rendez-vous est pris pour la 4èe édition en 2020.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Burkina Faso

Plus de: Sidwaya

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.