2 Juillet 2019

Angola: La R.D.Congo réaffirme l'excellence des relations avec l'Angola

Cabinda — L'administrateur du village de Muanda, dans la province du Congo Central, Roger Mbala Kupa, a réaffirmé mardi l'excellence des relations entre les autorités locales et le poste consulaire d'Angola dans cette région.

S'adressant à l'Angop, Roger Mbala Kupa, en réaction à l'acte de vandalisation du bâtiment du poste consulaire d'Angola dans ce village, Roger Mbala Kupa a confirmé la détention de certaines personnes impliquées dans ce qu'il a considéré comme un "épisode triste".

Le 17 juin, un groupe de jeunes locaux transportés par camion et par des motos s'est écrasé contre les installations consulaires de l'Angola dans le village de Muanda, dans la province du Congo Central (RDC), brisant les vitres, le toit, les caméras de surveillance et mettant le feu dans la partie extérieure de l'édifice.

Il s'agit d'une "mesure de représailles" à l'encontre des autorités angolaises pour la saisie de canoës, d'objets et de bateaux de pêche de ressortissants du pays voisin qui se livraient illégalement à la pêche dans les eaux territoriales angolaises, en quittant l'embouchure du fleuve Congo.

C'était une situation triste, a souligné l'administrateur du village congolais de Muanda, contacté par téléphone par l'Angop.

Selon Mbala Kupa, les autorités de défense et de sécurité du village de Muanda ne permettront plus d'actes de genre qui ternissent les bonnes relations entre l'Angola et la RDC.

À l'occasion, il a appelé aux autorités angolaises, principalement dans la municipalité de Soyo, province de Zaire, à la résolution négociée du problème, qui implique la restitution des navires à leurs propriétaires.

A son tour, le vice-consul et chef du poste consulaire d'Angola à Muanda, Felisberto Dias Cuchiquila Zua, qui s'est également entretenu avec l'Angop, a déclaré que pendant les actions des insurgés, il était pratiquement pris en otage à l'intérieur du bâtiment où il réside également.

Le diplomate a affirmé qu'après l'intervention des autorités congolaises, la situation est calme.

L'Angola et la RDC partagent 2 500 kilomètres de frontières terrestres. Le fleuve Congo, principal "corridor fluvial" de la RDC, se jette dans l'océan Atlantique dans la partie angolaise de la province de Zaire.

Angola

Le Centre orthopédique d'Amboim produit 24 prothèses/mois

Le Centre orthopédique de la municipalité d'Amboim (Cuanza Sul), qui a repris ses services mardi, va… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.