Congo-Kinshasa: Ebola - Seize nouveaux cas confirmés

Rinçage des équipements de protection contre le virus Ebola à Beni, en République démocratique du Congo (31 mai 2019).

Depuis le 1er août 2018, date de la déclaration officielle de la dixième épidémie de la maladie dans les provinces du Nord-Kivu et de l'Ituri, le nombre des cas ne fait qu'augmenter bien que les activités de riposte soient menées sur le terrain pour freiner sa propagation .

La situation épidémiologique de l'épidémie à virus Ebola, à la date du 2 juillet, révèle que seize nouveaux cas viennent d'être confirmés, repartis comme suit : onze à Beni, un à Mutwanga, un à Mandima, un à Komanda, un à Vuhovi et un autre à Lubero. Un agent de santé de Beni non vacciné figure parmi ces nouveaux cas.

Le cumul des cas confirmés ou probables parmi les agents de santé est de cent vingt-sept. Ce qui représente 5 % de l'ensemble de ces cas dont quarante décès. Il est à noter que quinze nouveaux décès des cas confirmés ont été rapportés dont cinq communautaires, à savoir trois à Beni, un à Mandima, un à Komanda et dix décès survenus au centre de traitement d'Ebola dont trois à Beni, deux à Mabalako, deux à Butembo, un à Katwa, un à Ariwara et un à Bunia.

Quatre cent deux cas suspects sont, cependant, en cours d'investigation. Le cumul des cas à ce jour est de 2 354, dont 2260 confirmés et 94 probables. Le nombre de décès a même dépassé le cap de 1500, passant à 1590 dont 1492 confirmés et 94 probables.

En dépit du nombre élevé de malades décédés, des cas de guérison ont aussi été enregistrés. 654 malades ont été guéris et ont été réintégrés dans la communauté. Plusieurs facteurs sont à la base de l'augmentation du nombre de cas, notamment le refus de la communauté de collaborer avec les équipes de riposte, l'insécurité, les fausses informations sur la maladie, le refus des malades de se présenter dans les centres de traitement pour des soins...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Les Dépêches de Brazzaville

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.