3 Juillet 2019

Kenya: Trois complices de l'attaque de Garissa condamnés à de lourdes peines

C'est l'attaque terroriste la plus violente des 20 dernières années au Kenya. Le 2 avril 2015, quatre islamistes appartenant au groupe terroriste Al Shebabs, ont pénétré dans l'université de Garissa, dans l'est du pays et tué 148 personnes, la plupart des étudiants. Cet après-midi, 4 ans après les faits, 3 complices ont été condamnés à de lourdes peines.

La prison à vie, pour le Tanzanien Rashid Mberesero. 41 ans de détention pour Hassan Aden Hassan et Mohamed Abdi, tous deux Kényans. Le juge a eu la main ferme contre les trois hommes, reconnus coupables de complicité d'acte terroriste et d'appartenance aux shebabs.

« Beaucoup de vies ont été perdues. Beaucoup de gens ont fui en panique. Personne au monde ne connaît les effets dévastateurs des attentats terroristes », a déclaré Francis Andayi, en prononçant la sentence.

Une condamnation assez proche des réquisitions du procureur qui lui avait demandé 60 ans d'emprisonnement pour chacun des complices.

Peu de détails ont filtré pour expliquer à quel point les trois hommes avaient collaboré avec les shebabs.

On sait néanmoins que Rashid Mberesero n'aurait pas pu expliquer pourquoi il était resté dans son hôtel de Garissa durant l'attentat, aucun représentant de l'université n'a confirmé qu'il y était étudiant, il aurait également admis durant son interrogatoire qu'il souhait partir rejoindre les shebabs en Somalie.

Les enquêteurs auraient par ailleurs rassemblé une série d'éléments, prouvant des échanges réguliers entre les deux autres accusés et les terroristes.

Kenya

Soudan participe à Nairobi à la réunion sur la paix et la sécurité

Le Soudan a participé à la réunion de la 24e session du Comité d'appui technique au cadre… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.