Congo-Kinshasa: Lutte contre l'insécurité à Walungu - la MONUSCO installe des lampadaires autonomes à énergie solaire

communiqué de presse

Alain Likota

Walungu, le 3 juillet 2019 - Un projet de système solaire pour l'éclairage public a été inauguré le mercredi 3 juillet 2019 à Walungu-centre, en territoire du même nom. Cet ouvrage de la MONUSCO a été remis à la communauté par le général Imad, Commandant du Secteur Sud de la Force MONUSCO.

Il s'agit d'un projet à impact rapide exécuté par le contingent népalais (NEPBATT XXV) de la MONUSCO, en réponse à la demande de la communauté de Walungu qui se plaignait d'incidents sécuritaires occasionnés la nuit grâce à l'obscurité.

Fort de son mandat de protection des civils, la MONUSCO a répondu favorablement à cette préoccupation en installant dix-neuf lampadaires autonomes à énergie solaire, éclairant la voie publique sur une distance de trois kilomètres à Walungu-centre.

Ces lampadaires viennent s'ajouter à quinze autres précédemment installés par le contingent pakistanais, toujours dans le cadre des Projets à impact rapide (QIP) de la MONUSCO.

En recevant l'ouvrage pour le compte de la communauté, Mme Noella Nanfaranga Kasherembwa, l'administrateur assistant du territoire de Walungu, s'est félicité du travail accompli par le contingent népalais.

Elle s'est dit convaincue que l'éclairage fourni par ce projet QIP de la MONUSCO contribuera à diminuer la présence des malfaiteurs et à dissuader les activités criminelles de toutes sortes pendant la nuit.

Selon la MONUSCO, le projet appuiera les forces de l'ordre et de sécurité dans leurs tâches de lutte contre la criminalité. Il est attendu qu'il crée ainsi un environnement sûr pour la vingtaine de milliers de bénéficiaires parmi les habitants de Walungu et environs, y compris les passants qui circulent pendant la nuit.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Monusco

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.