Algérie: Sport - Mustapha Berraf dresse le bilan des activités du COA

Alger — Le président du Comité olympique et sportif algérien (COA), Mustapha Berraf, a dressé mercredi le bilan des activités de l'instance olympique ainsi que l'état d'avancement des préparatifs en vue des Jeux méditerranéens 2021 d'Oran et la préparation des athlètes algériens aux Jeux africains 2019 au Maroc.

Fraîchement élu au sein du Comité international olympique (CIO), le président du COA a passé en revue les principaux évènements ayant marqué la scène sportive nationale durant les six derniers mois, mettant l'accent sur le travail entrepris en direction des athlètes en vue des Jeux africains 2019, des Jeux olympiques 2020 de Tokyo ainsi que des Jeux méditerranéens 2021.

"L'instance olympique a accentué ses activités envers les jeunes avec la création des académies de judo et d'escrime, en attendant l'ouverture de celles de la lutte et des sports collectifs, avec l'objectif de préparer l'élite en vue des JO-2024. Mais cela passe par l'implication de toutes les fédérations dans l'élaboration des programmes et l'instance olympique a toujours répondu favorablement pour les accompagner", a déclaré Berraf lors d'une conférence de presse animée au siège du COA à Ben-Aknoun (Alger).

La participation algérienne aux différentes compétitions continentales dont les prochains Jeux africains au Maroc (19-31 août) ainsi que le bilan des athlètes algériens aux 1ers Jeux africains de plage, organisés du 14 au 23 juin au Cap-Vert, ont également été évoqués.

Avec plus de 300 athlètes "représentant 26 disciplines, l'Algérie sera présente en force aux Jeux africains, un rendez-vous très important pour nos athlètes. Le COA a octroyé 62 bourses aux athlètes algériens dans le cadre des programmes de solidarité avec le Comité international olympique (CIO) et l'Association des comités nationaux olympiques africains (ACNOA).

Des sommes colossales ont été dégagées pour soutenir le programme de préparation des fédérations sportives, en coordination avec le ministère de la Jeunesse et des Sports", a relevé Berraf.

Concernant le bilan de la participation algérienne aux 1ers Jeux africains de plage, le président de l'instance olympique s'est dit "satisfait" des résultats enregistrés par les athlètes algériens qui ont terminé la compétition à la 2e place.

"Une évaluation a été faite avec la tutelle et des décisions seront prises par rapport à la participation algérienne aux Jeux africains de plage. Nous considérons que cette première participation a été positive, en dépit des difficultés rencontrées par les sports collectifs qui manquent énormément d'expérience dans ce domaine devant des pays qui ont fait jouer des athlètes bi-nationaux beaucoup plus chevronnés", a-t-il dit.

Il a, en outre, soutenu que si des fédérations "travaillent en profondeur pour former les champions de demain", d'autres vivent des moments difficiles, notamment celle de la boxe qui "doit tirer les enseignements nécessaires".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.