Algérie: Ouargla - Le président d'APC de Hassi-Messaoud placé en détention préventive

Ouargla — Le président de l'Assemblée populaire communale de Hassi-Messaoud a été placé mardi en détention préventive, et 10 autres personnes ont été placées sous contrôle judiciaire, a-t-on appris mercredi du Procureur général de la Cour d'Ouargla.

Le président de l'APC de Hassi-Messaoud, un fonctionnaire et neuf (9) membres de la commission d'évaluation des offres, ont été auditionnés par le magistrat instructeur du tribunal de Touggourt, qui a placé le premier en détention préventive et les dix autres sous contrôle judiciaire, pour octroi d'indus avantages, abus de fonction et dilapidation de deniers publics, a précisé M. Abdelkader Tachouche.

Ces décisions de justice ont été prises en vertu des articles 26, 29 et 33 de la loi 06-01 relative à la prévention et à la lutte contre la corruption, a-t-il ajouté.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.