Maroc: Pour l'Espagne, le Maroc est un partenaire privilégié dans la lutte contre l'immigration clandestine

Le Maroc est un "partenaire privilégié" de l'Espagne en matière de lutte contre l'immigration clandestine et les réseaux criminels de la traite des êtres humains, a souligné, mardi, le ministère espagnol de l'Intérieur.

Le Royaume est un "partenaire privilégié de l'Espagne qui mène un travail efficace en matière de contrôle de l'immigration illégale vers l'Espagne depuis son territoire", indique le ministère de l'Intérieur dans un communiqué de presse dans lequel il fait état d'une baisse importante du nombre des migrants clandestins ayant gagné les côtes ibériques au cours du premier semestre de 2019.

La même source précise que quelque 10.475 immigrés ont gagné les côtes espagnoles entre janvier et juin 2019, ce qui représente une baisse de 27,4% par rapport à la même période de 2018, notant que lors de la même période, 13.263 personnes sont entrées illégalement en Espagne, soit 4.037 personnes de moins qu'au cours des six premiers mois de 2018 (-23,3%).

Le ministère espagnol de l'Intérieur attribue cette baisse des arrivées de migrants clandestins dans le pays Ibérique notamment au renforcement des relations bilatérales entre l'Espagne et le Maroc.

Ce recul s'explique aussi, poursuit le ministère, par le travail des polices des deux pays qui ont "renforcé leur coopération en matière de lutte contre les réseaux de traite des être humains et démantelé des organisations criminelles aussi bien au Maroc qu'en Espagne".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Libération

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.