La CEA soutient la stratégie de transition numérique du Cameroun

3 Juillet 2019

Yaoundé — La Ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun - Minette Libom Li Likeng - présidera le jeudi 4 juillet 2019 à 9 h 30 une concertation pour lancer la collaboration entre le Cameroun et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (CEA) pour l'implémentation du projet de transition numérique du Cameroun - baptisé « Plan Stratégique Cameroun numérique 2020 ».

La concertation réunissant les principaux acteurs de la communauté technologique à Yaoundé, notamment les institutions de réglementation et de surveillance des télécommunications, les entreprises de téléphonie mobile, les start-ups du secteur des TIC et les responsables de certains ministères, se tiendra dans l'enceinte de la CEA, au Quartier du Lac Yaoundé, situé sur la rue derrière l'ancienne présidence du Cameroun.

La synergie entre le Cameroun et la CEA sur l'économie numérique est le fruit des échanges entre le Président Paul Biya et la Secrétaire exécutive de la CEA, Mme Vera Songwe, lors de sa première visite officielle au Cameroun en avril 2019.

Suite à ces échanges avec le Président Paul Biya, Mme Songwe avait indiqué que « le pays peut améliorer son environnement numérique en réduisant le coût du haut débit, en y augmentant l'accès et en améliorant sa qualité » pour de meilleurs résultats.

Cela correspond à la philosophie du Plan Stratégique Cameroun numérique 2020, qui énonce dans son introduction que « l'enjeu pour le Cameroun dans le domaine des infrastructures de communication et de télécommunications est de capitaliser les acquis et de développer l'infrastructure large bande en vue de permettre l'insertion de notre pays dans l'économie mondiale du savoir ».

Le Plan Stratégique Cameroun numérique 2020 est axé « sur la définition des axes stratégiques, des actions et priorités à fort impact sur l'aménagement numérique du territoire, l'intensification des usages des services TIC ; la lutte contre la pauvreté par la création d'emplois et l'augmentation du taux de croissance de l'économie nationale ».

Selon le Ministère des Postes et Télécommunications du Cameroun, « la mise en œuvre de ce plan nécessite des actions transversales telles que l'amélioration de la gouvernance, le renforcement du capital humain et de la confiance numérique, la prise en compte des aspects environnementaux et la mise à disposition des ressources financières adéquates ».

Mme la Ministre des Postes et Télécommunications, les différentes parties prenantes devant être présentes à la réunion de jeudi et les responsables de la CEA s'appuieront donc sur ces orientations stratégiques pour définir des moyens concrets d'appuyer la mise en œuvre de la vision du Cameroun dans le secteur.

Contact média

Abel Akara Ticha - Responsable de la communication

Commission Economique des Nations Unies pour l'Afrique

637, rue 3.069, Quartier du Lac, Yaoundé

Tél: 237 222504348

Courriel: akara@un.org

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.