Angola: L'hôpital Ngola Kimbanda possède une usine à oxygène

Moçâmedes — L'hôpital provincial "Ngola Kimbanda" de Namibe compte à partir de ce jeudi, sur une usine à oxygène qui remplira quotidiennement huit bouteilles de 50 kg.

S'adressant à Angop, le directeur général de l'hôpital Ngola Kimbanda, Mukuambi Muleatali, sans révéler le coût des travaux, a expliqué que le matériel venait d'Allemagne et que, depuis les essais effectués fin juin, 36 bouteilles ont déjà été remplies.

Les unités de santé de la province avaient auparavant été forcées de recourir aux provinces voisines de Huíla et Benguela pour acheter ce produit.

"Aujourd'hui, nous sommes très heureux car, avec le fonctionnement de l'usine, nous pouvons mieux développer nos services, en particulier dans le secteur de la salle d'opération, où l'oxygène est fondamental dans le cas des chirurgies pour des patients présentant certaines pathologies", a-t-il ajouté.

Pour une meilleure rationalisation des moyens technologiques, l'unité dispose d'un groupe électrogène d'une capacité de 1000 et 200 KVA.

Les urgences assistent quotidiennement plus d'une centaine de patients atteints de plusieurs pathologies, les maladies respiratoires aiguës et les maladies cardiovasculaires étant les plus fréquentes à cette époque.

L'hôpital Ngola Kimbanda a été réhabilité et équipé de nouvelles technologies et livré en mai de cette année par le Président de la République, Joao Lourenço, aux autorités provinciales, et dispose de nouveaux équipements dans les domaines des soins intensifs, le rayon X, écographie, une salle d'opérations, le Tac, entre autres.

Les travaux de réhabilitation commencés en 2011 et avec certaines paralysies ont été budgétés à 432 millions de Kwanzas.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: ANGOP

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.