Cameroun: Emploi et formation professionnelle - Le Minefop visite « Academia Scb »

Issa Tchiroma Bakary est allé exprimer mercredi, 3 juillet 2019 le soutien du gouvernement à cette initiative et plaider pour le recrutement des jeunes.

Le centre de formation « Academia SCB » a été visité mercredi 3 juillet 2019 par le ministre de l'Emploi et de la Formation professionnelle (Minefop), Issa Tchiroma Bakary. Cette visite avait pour but de poursuivre les actions de plaidoyer auprès des opérateurs du secteur privé et d'apprécier les efforts consentis par ces derniers dans la lutte du gouvernement contre le chômage des jeunes d'une part, et pour le transfert des technologies d'autre part.

« Beaucoup de jeunes sont diplômés mais n'ont pas d'emploi parce qu'ils n'ont pas de formation. C'est pour cette raison que le gouvernement demande à toutes les entreprises, à l'instar de la Scb qui a un centre de formation professionnelle, de se doter de ces structures. Non seulement pour leurs personnels, mais aussi pour tous les Camerounais désireux de se former pour pouvoir s'épanouir », a exhorté Issa Tchiroma Bakary.

Le centre, qui fonctionne depuis sept ans, a déjà formé près de 3000 employés pour un volume horaire de 16.800 heures. Sous la conduite du directeur général de la Société commerciale de banque (Scb-Cameroun), Mohammed Mejbar, le Minefop a visité les installations dudit centre. Le ministre Issa Tchiroma Bakary a exhorté les responsables de la banque à apporter leur contribution dans la mise à disposition de cinq cent mille emplois aux jeunes, tel que prescrit par le chef de l'Etat avec, en sus, le respect de l'approche genre dans les recrutements. La visite de travail du Minefop va se poursuivre la semaine prochaine dans d'autres entreprises de Douala.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Cameroon Tribune

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.