4 Juillet 2019

Maroc: Grosse pagaille des bagages en soutes sur les vols de la Royal Air Maroc

La compagnie aérienne chérifienne Royal Air Maroc fait parler d'elle. Un supplice d'enfer qu'elle continue à infliger à ses passagers qui ont l'habitude d'emprunter les lignes de la compagnie en partance sur l'Afrique de l'Ouest.

C'est le cas d'une centaine de passagers qui attendent depuis quatre jours l'arrivée de leurs bagages en soutes à l'aéroport international Dior Hamani de Niamey en provenance de Paris. Ces passagers du vol RAM AT 789 Paris-Casablanca et AT RAM 293 Casablanca-Niamey sont au Niger dans le cadre de la 33ème Conférence des Chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine qui s'est ouverte ce jeudi 04 Juillet 2019 à Niamey. Sans leurs bagages, ces passagers sont dans une situation extrêmement difficile avec une absence notoire d'interlocuteurs qui doivent leur expliquer l'issue de leur sort, du fait de la grosse pagaille de Royal Air Maroc. Une misère qui ne dit pas son nom que la centaine de passagers ne parvienne pas toujours à comprendre.

Plusieurs dizaines de passagers n'ont cessé de faire le pied de grue entre le bureau de représentation de la RAM au Niger et le bureau du chef d'escale, un ressortissant marocain. Les reporters de Confidentiel Afrique ont pu constater une fois sur les lieux du climat délétère qui y prévalait du fait de la forte crispation et d'anxiété qui s'emparent des passagers. Pour l'instant, aucune nouvelle sur les raisons de ce retard et de la date d'arrivée des bagages de ses passagers.

Maroc

Hakim Ziyech - Le Marocain meilleur que özil ?

Auteur d'une bonne performance en Ligue des Champions cette saison sous les couleurs de l'Ajax Amsterdam, Hakim Ziyech a… Plus »

Plus de: Confidentiel Afrique

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.