Cote d'Ivoire: Vacances 2019 - Une opération lancée contre les fauteurs de troubles

Vacances sécurisées 4" est une opération lancée hier pour la sécurisation des mouvements des vacances scolaires 2019. C'est le ministre de l'Intérieur et de la sécurité Sidiki Diakité, du démarrage hier à Gonzagueville dans la commune de Port-Bouet qui donné le sens opération.

« Cette opération vise essentiellement à faire passer des vacances paisible à nos enfants qui n'iront pas à l'école dans cette période-là jusqu'à la fin des vacances. La spécificité de cette année est la lutte contre le trafic de véhicules importés déclaré volés.

Nous n'oublions pas les fléaux auxquels nous allons nous attaquer. Notamment l'enlèvement des enfants, la destruction des fumoirs.

Le lancement dans cette commune se justifie par de nombreux défis sécuritaires par sa position géographique et le rôle qu'il joue dans le tissu économique ivoirien.

Ses belles plages attirent les vacanciers. Et Port-Bouet est une porte d'entrée de la Côte d'Ivoire par les voies aérienne, terrestre et portuaire.

Ces opérations au fil des années s'imposent comme des activités phares de la police », a affirmé le ministre en présence du directeur général de la police Kouyaté Kouyaté.

Quant au maire de Port-Bouet, Dr Emmou Sylvestre, il a émis les doléances de voir l'ouverture de d'autres commissariats dans sa circonscription. Il s'agit surtout de l'ouverture du commissariat de Vridi-Cité.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Le Nouveau Réveil

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.