4 Juillet 2019

Algérie: Ouargla - L'unité de vente d'explosifs baptisée du nom du Chahid Kedda Bachir

Ouargla — L'unité de vente d'explosifs d'Ouargla, relevant de l'Office national des substances explosives (Onex), a été baptisée du nom du Chahid Kedda Bachir, lors d'une cérémonie présidée jeudi par le commandant de la 4ème Région militaire, le général-major Hassen Alaimia.

Intervenant à l'occasion de la célébration de la double fête de l'Indépendance et de la Jeunesse, l'opération, à laquelle ont assisté des officiers et cadres de la 4ème RM, des moudjahidine et les autorités locales, a été marquée par une cérémonie en l'honneur de membres de la famille du Chahid, auxquels ont été remis des cadeaux symboliques.

Né en 1927 à Zaouia El-Abidia, près de Touggourt, le Chahid Kedda Bachir a rejoint la révolution en 1956 à Annaba, ou il a commencé ses activités militantes par la mobilisation et la collecte de fonds pour la Révolution, et a été chargé d'exécuter des opérations Fidaï dans la ville d'Annaba, dont la dernière fut contre un bus de colons français.

Un accrochage s'en est suivi avec une patrouille de l'armée coloniale au cours duquel le Chahid, accompagné de son compagnon d'armes de toujours, Benouna Abderrahmane, a subi des blessures auxquelles il a succombé sous un pont au cœur de la ville d'Annaba en 1960, ville ou il a été enterré.

Algérie

CAN 2019 - La CAF change l'arbitre de la finale

Ayant désigné dans un premier temps, l'arbitre Sud-Africain Victor Gomes pour la finale de la CAN 2019, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.