Cote d'Ivoire: Tournée du ministre de la santé à l'Est - Le bloc opératoire de l'hôpital général de Bouna inauguré

Une tournée pour remobiliser les troupes, pourrait-on dire. Le ministre de la Santé et de l'Hygiène publique, Dr Aka Aouélé, a effectué une tournée dans l'est de la Côte d'Ivoire du 27 au 29 juin 2019. Plus précisément dans les localités de Bouna, Bondoukou, Tanda et Kounfao.

A Bouna, première étape de la visite, le ministre a inauguré le vendredi 28 juin le bloc opératoire de l'hôpital général et le pavillon de prise en charge des fistules obstétricales offert par l'Agence internationale de coopération coréenne (KOICA) avec l'appui technique du Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA).

Ce fut également l'occasion pour lui d'interpeller le personnel soignant sur la nécessité de changer de comportement.

Le manque de matériel, a-t-il déclaré, ne doit pas être une excuse pour créer une défaillance dans le système. Il a exhorté les agents à prendre exemple sur le Burkina Faso qui réalise un taux plus faible que la Côte d'Ivoire en matière de décès infantile, maternel et néonatal.

En tout état de cause, le problème du plateau technique a-t-il annoncé, sera résolu grâce à un investissement de 800 milliards sur 3 ans (2019-2021) que le gouvernement entend utiliser pour la construction et la réhabilitation des centres hospitaliers dont 7 milliards pour la région de Bouna.

Revenant sur la réforme hospitalière, Dr Aka Aouélé a estimé qu'il s'agit d'une bonne nouvelle, car elle permettra de récompenser les efforts du service de garde et une meilleure gestion des structures sanitaires.

Le porte-parole du roi du Boukani a souhaité que l'hôpital général de Bouna soit érigé en centre hospitalier régional (Chr) et doté de plateaux techniques performants, afin d'éviter les évacuations vers Bondoukou, Abidjan et le Burkina. A Bondoukou, deuxième étape de la tournée, le commissaire du Gouvernement a tenu le même langage au corps médical.

En présence du président du conseil du Gontougo, le ministre a visité le Chr et annoncé la réhabilitation de l'établissement pour un montant de 2,5 milliards F CFA. Il en sera de même pour l'hôpital général de Tanda qu'il a visité le samedi 29 juin 2019.

Deux milliards FCFA, a-t-il indiqué, sont prévus à cet effet, ainsi que 150 millions FCFA pour la construction d'une direction départementale de la santé. A Kounfao, Dr Aka Aouélé a visité le centre de santé urbain (Csu) et promis son érection en hôpital général.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Patriote

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.