5 Juillet 2019

Congo-Kinshasa: Pénurie d'eau potable au Kasaï - La Regideso accuse la Société d'électricité EDC

La population de Tshikapa chef-lieu de la province du Kasaï traverse une période très difficile en ce qui concerne la fourniture en eau potable. Il y a de cela une semaine que les robinets de toute la ville sont secs. Une pénurie d'eau potable suite à l'incapacité de la société d'électricité du Congo (EDC) de fournir de l'électricité à la Regideso.

Selon les informations fournies à Lepotentielonline.net par Paul Salé, chef d'usine de captage et de traitement d'eau de Tshikapa, la société EDC n'est pas en mesure de fournir à la Regideso l'énergie essentielle pour le bon fonctionnement de son usine de captage.

Pour ce dernier, « Les informations à sa possession renseignent que la société EDC fonctionne actuellement avec une seule Turbine au lieu de deux. C'est ce qui est à la base des problèmes de charge et pannes techniques sur notre réseau de distribution » a-t-il souligné.

Rappelons ici qu'au mois d'avril dernier, les deux sociétés avaient signé un contrat qui visait à pallier au problème du générateur de la Regideso tombé en panne. Contacté à ce sujet, le comptable à la société EDC justifie ce problème par la réduction de la vitesse de la turbine et cela, suite à la diminution de l'eau de la rivière Kasaï pendant cette saison sèche.

« On est conscient de la situation, les travaux continue au niveau du barrage à LUNGUDI pour résoudre cette situation », a reconnu M. Benoît, comptable à la société EDC.

Et pendant ce temps, la société EDC incapable de gérer l'alimentation de ses milliers d'abonnés sur l'ensemble de la ville de Tshikapa, continue à priver à ses clients plusieurs rendez-vous et événements de grande envergure comme la CAN-Egypte 2019. Alors que, chaque abonné est censé de verser dans la caisse de l'EDC une somme de 9 dollars américains par mois, comme frais de réparation et entretien compteur. Pour sa part, la société civile locale invite l'autorité provinciale de s'impliquer pour limiter le nombre d'abonnés à cette société, en raison de son incapacité en fourniture d'électricité.

Sachant qu'elle n'est plus à mesure de mieux servir la population, EDC continue à raccorder les nouveaux abonnés avec des prix promotionnels des compteurs.

Congo-Kinshasa

Ebola - L'OMS convoque une réunion d'urgence après un premier cas à Goma

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé, aujourd'hui, la tenue demain mercredi, d'une… Plus »

Plus de: Le Potentiel

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.