Sénégal: Saint-Louis - Les travaux de rénovation de l'aéroport de Bango démarrent en aout

Diama-Tiguet (Saint-Louis) — Le ministre du Tourisme et des Transports aériens Alioune Sarr annonce le démarrage des travaux de rénovation de l'aéroport de Saint-Louis, prévus pour 11 mois à partir d'août prochain.

L'Agence des aéroports du Sénégal (ADS) et ses techniciens ont effectué une visite d'inspection de cet aéroport, en vue notamment de vérifier l'état de la piste d'atterrissage, qui sera élargie de 1900 à 2600 mètres à l'issue des travaux, a souligné Alioune Sarr.

Il s'entretenait avec des journalistes à l'issue d'un comité régional de développement (CRD) suivi d'une visite des sites touristiques de la région de Saint-Louis, dont le parc de Djoudji, la réserve animalière de Geumbeul, ainsi que plusieurs établissements touristiques de Saint-Louis.

Il a signalé que ce CRD a permis de mettre en place un comité régional présidé par le gouverneur Alioune Aïdara Niang, une instance composée de l'ensemble des acteurs du tourisme appelés à travailler de concert "sur la stratégie de promotion de la destination de Saint-Louis, avec l'ensemble de ses atouts", en tenant également compte de "la nouvelle donne" devant naître de l'exploitation du pétrole et du gaz.

Selon Alioune Sarr, ce comité régional aura pour mission de faire le classement des établissements touristiques de Saint-Louis, afin de permettre aux hôtels, auberges et autres résidences touristiques de la région d'être "alignés sur les standards internationaux, avec les mêmes normes de qualité et disposant d'une attractivité" qui permettrait une plus grande visibilité de l'activité touristique dans la région.

M Sarr a promis que son département va accompagner des sites de la région comme le parc de Djoudji, à travers notamment l'acquisition de pirogues et la modernisation de cette plateforme, grâce aux fonds du Crédit hôtelier d'un montant de 300 millions de francs CFA destinés aux acteurs touristiques de la région.

"Le département du Tourisme et des Transports aériens insiste sur l'interdépendance entre le tourisme et le transport aérien, afin que la compagnie aérienne Air Sénégal soit le pivot de la promotion de la destination Sénégal", a-t-il dit, avant de lancer un appel aux acteurs du tourisme de Saint-Louis, leur demandant de saisir "cette opportunité afin de mieux exploiter les segments du marché touristique".

Il leur a dit qu'ils disposent des outils nécessaires pour cela, évoquant l'aéroport international de Saint-Louis financé à hauteur de 23 milliards de francs CFA ainsi que le lancement de la compagnie aérienne nationale dont les activités ont démarré il y a quelques mois, soit autant d'opportunités à saisir pour augmenter la fréquentation touristique dans la capitale nord du Sénégal.

Les acteurs de Saint-Louis auront ainsi "l'opportunité de travailler avec les tours opérateurs", d'Espagne, d'Europe, d'Amérique et d'ailleurs, a-t-il indiqué.

Selon Alioune Sarr, l'Etat a dégagé un financement de 6 milliards destinés à la rénovation et la modernisation des infrastructures hôtelières, afin de soutenir le secteur privé national, pour la mise à niveau de leurs installations touristiques.

A terme, cela devrait favoriser "l'amélioration de la qualité, grâce au classement des différents sites touristiques, permettant de déceler les écarts qui existent entre la norme et la réalité, par la mise à niveau sur le plan de l'investissement."

"Face à un monde ouvert, les acteurs du tourisme doivent travailler sur la stratégie de promotion de la destination de Saint-Louis", afin que la ville "puisse prendre sa place" au sein du tourisme mondial, a-t-il conclu.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Sénégal

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.