Ile Maurice: Chagos - Les USA ne reconnaissent toujours pas la souveraineté mauricienne

«Notre position sur les Chagos n'a pas changé.» David Reimer, l'ambassadeur américain à Maurice, ferme la porte à toute discussion avec Maurice à ce sujet. Il s'exprimait, hier, jeudi 4 juillet, au cours des célébrations de l'indépendance des Etats-Unis, à Macarthy House, à Vacoas.

«Nous ne sommes pas ouverts à des discussions avec Maurice. Nous reconnaissons toujours la souveraineté britannique sur les Chagos.»

Le diplomate réaffirme que son pays pense que la Cour internationale de justice n'était pas la plateforme appropriée pour ce qu'il considère comme un litige bilatéral entre deux pays.

Ce qui constitue un camouflet au Premier ministre. En effet, mardi 2 juillet, au Parlement, Pravind Jugnauth, a fait savoir qu'il est prêt à négocier des arrangements sur le long terme avec les Américains ou avec ces derniers et les Britanniques, dans la mesure où Maurice ne s'oppose pas à la base militaire de Diego Garcia.

Si Maurice croit pouvoir bénéficier d'un quelconque loyer, ça semble raté pour le moment...

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: L'Express

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.