Congo-Kinshasa: Beni - Plaidoyer pour la prise en charge des familles et enfants victimes des massacres dans la région

La convention des Jeunes pour la paix au Congo (CJPC) de Beni plaide pour la prise en charge par le gouvernement des familles et enfants victimes des massacres cette région.

Dans une déclaration publiée jeudi 4 juillet, cette structure des jeunes dénonce également la persistance de l'insécurité à Beni qui, selon elle, a mis au ralenti l'économie dans cette région.

« Nous demandons au gouvernement, d'imposer une opération militaire aux ADF, de proclamer la zone de Beni ville et territoire sinistrée pour relancer son développement, construire toutes les maisons incendiées par les ADF car les victimes ne connaissent rien de cette guerre, prendre en charge tous les enfants victimes des massacres jusqu'à la fin de leurs études primaires, secondaires et universitaires à travers des bourses de consolation », propose Delphin Muhindo Kambula, coordonnateur de cette structure.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: Radio Okapi

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.