Guinée: L'assemblée nationale adopte l'adhésion de la Guinée à la banque AIIB

Dans le cadre de son programme de développement et de financement des infrastructures, la République de Guinée a manifesté son intérêt d'adhérer à la Banque Asiatique d'Investissement dans les Infrastructures (AIIB), le 7 janvier 2019. A cette occasion, l'assemblée nationale a donné son feu vert, ce jeudi 04 Juillet 2019, en vue que la Guinée adhère à cette Banque

Crée en 2014 à l'initiative de la Chine, la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB) est une banque multilatérale de développement qui a pour vocation de financer des projets d'infrastructures dans le monde, et notamment en Afrique.

Elle est dotée d'un capital de 100 milliards de dollars US et compte plusieurs dizaines de membres depuis sa création. L'AIIB compte essentiellement des membres régionaux d'Asie. Elle est également ouverte aux non régionaux, dont les pays africains.

Dans le discours du Ministre de l'économie et des finances devant les députés, Mamadi Camara a fait savoir que l'AIIB finance des projets d'investissements en infrastructures à travers deux types de prêts.

« Les prêts souverains et les prêts commerciaux. Les prêts souverains (concessionnels) sont effectués selon des termes identiques à ceux des organisations financières classiques comme la Banque Mondiale, la Banque Africaine de Développement et autres banques de développement ».

Bien qu'étant une Banque régionale pour les pays d'Asie, les pays non régionaux, notamment les pays africains, peuvent y adhérer et obtenir des prêts.

Selon le Ministre de l'économie et des finances, ils doivent pour cela s'inscrire dans un cadre de bénéfices liés à la Zone asiatique et/ou s'inscrire dans le cadre de la coopération économique avec un ou plusieurs pays asiatiques (présence d'entreprises asiatiques dans les pays concernés).

« L'adhésion est décidée par vote du Conseil d'administration à la majorité des membres », a-t-il précisé.

Pour adhérer, M. Camara a rappelé que c'est à la suite de la manifestation d'intérêt du Gouvernement guinéen en date du 7 janvier 2019, le Conseil d'administration de la Banque asiatique d'investissement dans les infrastructures (AIIB) a approuvé suivant Résolution N°77, l'admission de la République de Guinée à devenir membre, en même temps que d'autres pays africains tels que la Côte d'Ivoire et le Bénin lors de sa session du 22 avril 2019.

Par ailleurs, le processus d'adhésion de la Guinée ne deviendra effectif qu'à la suite de la souscription au capital et de l'accomplissement d'un certain nombre de procédures législative et administrative, notamment :

Une Loi d'autorisation de ratification de l'adhésion par l'Assemblée nationale ;

Un Avis juridique de la Cour Constitutionnelle ;

Les Actes de promulgation et ratification ;

La Publication au Journal Officiel de la République.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Aminata.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.