Sénégal: Les hommes d'affaires sénégalais invités à "s'intéresser" au royaume d'Eswatini

Dakar — L'ambassadeur du Sénégal en Afrique du Sud, Safiatou Ndiaye, exhorte les investisseurs sénégalais à "s'intéresser" au royaume d'Eswatini (ex-Swaziland), un pays "en pleine expansion".

"L'Eswatini est intéressé par un partenariat économique avec le Sénégal. Je pense qu'à l'issue de cette visite, bon nombre d'opérateurs [sénégalais] pourront s'intéresser à ce pays", a-t-elle dit aux journalistes en marge d'une visite effectuée à la plateforme industrielle internationale de Diamniadio (environ 30 km à l'est de Dakar) par le président sénégalais Macky Sall et le roi de l'Eswatini, Mswati III.

"L'Eswatini est en pleine expansion. Le roi est en train de développer son pays à une très grande vitesse", déclare Mme Ndiaye, cumulativement ambassadeur en Afrique du Sud et représentante du Sénégal dans ce royaume d'Afrique australe.

"Au-delà des clichés internationaux, de part et d'autre, il est important de s'intéresser" à ce pays d'Afrique australe, a souligné Safiatou Ndiaye.

Elle invite les hommes d'affaires sénégalais à aller investir dans ce royaume où il y a "beaucoup de possibilités de partenariats".

"L'Eswatini est un petit pays, mais il joue un rôle très important au sein de la Communauté de développement des États d'Afrique australe. Le roi Mswati III joue un rôle très important dans cette région", a-t-elle insisté.

L'Eswatini est le quatrième producteur mondial de canne à sucre, il produit "beaucoup d'or et de viande", qu'il exporte "vers l'Europe", selon Mme Ndiaye.

Elle ajoute que quelques Sénégalais se sont déjà installés dans ce pays d'Afrique australe et y travaillent.

Le roi de l'Eswatini a entamé jeudi après-midi une visite officielle de deux jours au Sénégal.

Mswati III et Macky Sall veulent "raffermir davantage les excellentes relations d'amitié et de coopération entre la République du Sénégal et le Royaume de l'Eswatini", selon la présidence sénégalaise.

Le dirigeant d'Afrique australe et le président sénégalais vont s'entretenir sur "des sujets d'intérêt commun, au plan bilatéral".

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: APS

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.