Algérie: Crise politique - Un forum national samedi à Alger pour promouvoir le dialogue

Alger — Le forum pour un dialogue national, prévu samedi à Alger, réunira, entre autres, des partis politiques, des personnalités nationales, des élites universitaires ainsi que des associations pour promouvoir le dialogue, en vue de parvenir à une solution à la crise politique que traverse le pays depuis près de cinq mois.

Ce forum "doit promouvoir le cadre du dialogue, sa conduite, ses mécanismes sous la forme d'une Instance nationale d'organisation et de supervision des élections", a indiqué le coordinateur de l'instance de gestion du forum, Abdelaziz Rahabi, à l'APS, précisant que "l'offre comportera tous les détails et les modalités de sa création, sa composition et les garanties de son indépendance".

Lors de ce forum qui durera une journée, outre les interventions des participants, des tables rondes sur des thématiques liées à différents domaines (politique, économique, social, entre autres) seront organisées permettant ainsi aux participants d'exposer et échanger leurs visions.

"C'est la gravité de la situation et le devoir de patriotisme qui ont motivé des chefs de partis, les principaux syndicats autonomes, des personnalités politiques, des élites universitaires, des associations,corporations et des organisations estudiantines à engager une initiative politique destinée exclusivement à proposer au peuple algérien et à ses dirigeants une plate-forme visant à amorcer un dialogue inclusif et responsable", a affirmé M. Rahabi.

Il a précisé, par ailleurs, que "cet effort de participation à la concrétisation des aspirations des Algériens sortis en masse pour réclamer une véritable transformation politique n'est pas porté par une motivation partisane ou idéologique, mais par la prise de conscience de la gravité du moment, des perspectives économiques inquiétantes et des menaces réelles aux frontières".

Concernant les préparatifs de cette rencontre, le coordinateur a affirmé que "sur le plan politique, nous sommes à un stade final d'un projet de déclaration et nous allons proposer un document séparé sur les procédures et mécanismes de déroulement du dialogue, tel que nous l'envisageons".

Concernant les invitations au forum, il a précisé que "ce sont les partis politiques qui se sont proposés pour adresser des invitations aux personnalités", soulignant que la coordination du forum travaille uniquement sur les questions politiques et des propositions.

M. Rahabi a souligné que tout le monde est conscient de la gravité de la situation, et qu'il n'est pas possible de trouver une solution à la crise en dehors de l'organisation d'une élection présidentielle.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Algerie Presse Service

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.