Afrique: Les EAU, l'Ethiopie, la Grande-Bretagne et l'UA saluent l'Accord au Soudan

Khartoum — Les Emirats Arabes Unis (EAU), l'Ethiopie, la Grande-Bretagne et l'Union Africaine (UA) ont salué l'Accord signé entre le Conseil Militaire de Transition (CMT) et les Forces de la Déclaration de Liberté et de Changement (FDLC) au Soudan.

Le Conseil militaire et les FDLC se sont mis d'accord sur la création d'un conseil souverain alternativement composé de militaires et de civils pour une période de trois ans.

Ils ont également convenu de mener une enquête approfondie et transparente sur les incidents et les événements survenus récemment dans le pays.

L'accord stipulait également le report de la mise en place du conseil législatif et la fixation de ses détails après la formation d'un gouvernement civil de compétences nationales.

Dr Anwar bin Mohammed Gargash, ministre des Affaires étrangères des Émirats arabes unis, s'est félicité de l'accord conclu entre le Conseil de transition militaire et les Forces de liberté et de changement au Soudan, affirmant que les Émirats arabes unis se tiennent aux côtés du Soudan.

Le Premier ministre éthiopien, Abiy Ahmed, a également félicité le peuple soudanais, le Conseil militaire de transition et les Forces de la liberté et de changement pour avoir conclu un accord qui consoliderait la paix et la stabilité dans le pays.

Le Premier ministre éthiopien a salué les efforts diplomatiques déployés par les émissaires africains et éthiopiens pour faciliter la conclusion de l'accord entre les parties au Soudan et a souhaité un nouveau chapitre de prospérité et de paix au Soudan.

Le ministre britannique des Affaires étrangères, Jeremy Hunt, a décrit l'accord comme "le moment historique" dans le pays, indiquant que cet accord ouvrirait la voie à un régime civil.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: SNA

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.