Afrique: Natalia Kanem, Directrice Exécutive de l'UNFPA, félicite les chefs d'État et de gouvernement africains et les invite au Sommet de Nairobi sur la CIPD

communiqué de presse

Niamey, Niger : July 6, 2019 :  Les chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine ont été félicités pour leur leadership et leurs réalisations sur les avancées concernant l’accès aux droits et services de santé de la reproduction au cours des 25 dernières années, à la suite de la Conférence internationale sur la population et le développement qui s'est tenue au Caire, en Égypte.

Mme Natalia Kanem, directrice exécutive du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA), a félicité les dirigeants africains à Niamey, au Niger, le 6 juillet 2019, à la veille du douzième sommet extraordinaire consacré au lancement de la zone de libre-échange continentale et africaine (AfCFTA) en marge de la réunion de coordination semestrielle avec les chefs des communautés économiques régionales.

« L’accès des femmes africaines à la planification familiale a augmenté. Au cours des 25 dernières années, le nombre de sages-femmes qualifiées a également augmenté, réduisant de moitié le risque de décès chez les femmes enceintes ou lors de l'accouchement ». La Dr. Natalia Kanem a mentionné plusieurs indicateurs de succès.

Citant la baisse du taux de mortalité maternelle en Afrique de l’Ouest et du Centre d’un tiers, la Directrice exécutive de l’UNFPA a associé les changements remarquables et les résultats concrets à de brillantes initiatives telles que la Campagne pour la Réduction accélérée de la Mortalité maternelle en Afrique (CARMMA).

Le Président nigérien Mahamadou Issoufou, a offert un dîner qui a réuni plus de 1 000 invités, dont une quinzaine de chefs d'État et de gouvernement, ainsi que des premières dames, ministres, membres du corps diplomatique, partenaires techniques et financiers ainsi que des communautés économiques régionales. Tous les dirigeants de la Commission de l'Union africaine, des organes et des agences étaient également présents.

Le dîner a été agrémenté des performances exceptionnelles de l’une des légendes de la musique africaine, Youssou N’dour, et du défilé de mode de créateurs africains talentueux originaires du Bénin, de la Côte d’Ivoire, du Maroc, du Sénégal et de l’Afrique du Sud.

Dans l’esprit de travailler pour « l’Afrique que nous voulons » et pour atteindre les objectifs de développement durable, Mme Natalia Kanem a fait observer que, malgré les progrès réalisés, des lacunes et des défis subsistaient.

Mme Natalia Kanem a saisi cette occasion pour inviter tous les chefs d'État et de gouvernement de l'Union africaine à participer à un sommet de Nairobi du 12 au 14 novembre 2019, au cours duquel ils renouvelleront leurs efforts en vue d'accélérer la promesse de faciliter les droits et l’accès à la santé sexuelle et reproductive à des millions de femmes et de filles.

Elle en a profité pour transmettre la promesse faite à plus de 150 filles avec lesquelles, elle avait tenu un dialogue interactif plus tôt dans la journée. Les jeunes filles avaient demandé à la Directrice exécutive de livrer trois messages aux chefs d'Etat africains :

• de les aider à rester à l'école

• de mettre fin au mariage des enfants

• de leur permettre de réaliser leurs rêves, a-t-elle conclu.

La Directrice exécutive a également félicité les dirigeants africains pour les succès engendrés par « l’initiative locale, initiée et menée par les pays », portant sur l'autonomisation des femmes et le dividende démographique du Sahel (SWEDD), soutenue par la Banque mondiale et d'autres partenaires clés.

Dr. Kanem a mentionné l'ouverture de la table ronde visant à mobiliser des ressources supplémentaires pour la deuxième phase du projet. Les succès du projet SWEDD ont suscité une demande accrue des États membres d’intensifier ses interventions.

La Directrice exécutive de l’UNFPA a également visité certains projets appuyés par le bureau pays du Niger sur le terrain.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Afrique

Plus de: UNFPA in WCA

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.