6 Juillet 2019

Cote d'Ivoire: Frédéric Mion (directeur de Sciences po) - "Notre ambition, former des décideurs pragmatiques"

Frédéric Mion, le directeur de Sciences Po en France, en charge de la mise en œuvre des réformes du Programme «Cadres, dirigeants Côte d'Ivoire émergente» situe les enjeux.

«L'ambition de notre institution, au-delà de la formation de professionnels de haut niveau, est de former des décideurs à la fois visionnaires et pragmatiques», a déclaré Frédéric Mion, directeur de Sciences Po, en charge de la formation de cadres ivoiriens de l'administration publique et privée, dans le cadre du Programme Cadres dirigeants Côte d'Ivoire émergente, initiée par la Primature.

Au cours d'une récente visite à Abidjan, dans le cadre de la certification de la phase pilote du parcours «Mise en œuvre des réformes», il a évoqué le bien-fondé dudit programme, vis-à-vis de la Côte d'Ivoire.

«Il lui est assigné, en termes d'objectif de veiller au perfectionnement des compétences de l'encadrement supérieur et dirigeants de l'Etat, de permettre la création d'une Task Force composée de cadres de l'administration publique et du secteur privé, et d'un vivier de futurs cadres dirigeants de la Côte d'Ivoire émergente», a-t-il déclaré.

En vue d'atteindre les objectifs, la direction du programme qui a collaboré étroitement avec celle de Sciences Po Exécutive Education, a mis au point le projet pilote du parcours certifiant la «mise en œuvre des réformes».

Elle a donc déployé à l'endroit de la Haute fonction publique ivoirienne, en l'inscrivant dans le cadre d'une Côte d'Ivoire émergente à l'horizon 2020.

Démarré à la mi-mars 2019, quatre sessions de formation sont achevées. Ainsi, la phase pilote est arrivée à l'étape de la certification, en début de la semaine en cours.

«Les intervenants du programme, venus pour partager leur savoir, ont aussi beaucoup appris de leurs échanges avec les participants. Les hauts fonctionnaires qui ont suivi la formation ont largement contribué à créer une véritable émulation », reconnaît le patron des Sciences Po.

Pour lui, en se réjouissant de ce genre d'initiatives qui visent à enrichir « l'expertise des cadres et des dirigeants», il a fortement apprécié l'étroite collaboration entre Sciences Po et les équipes du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly. «J'ai souhaité venir en Côte d'Ivoire, afin de saluer personnellement le parcours, accompli avec succès, des certifiés», a-t-il déclaré.

Au cours de la phase pilote du programme «Cadres Dirigeants Côte d'Ivoire Émergente», 31 hauts cadres de la Fonction publique ivoirienne ont bénéficié de quatre sessions de formation de haut niveau, animées par des intervenants de Sciences Po. Ces cadres ont été sélectionnés sur la base d'un recrutement très sélectif.

Cote d'Ivoire

Numérique - Le secteur augure des perspectives de croissance

Le secteur de l'Economie numérique est en plein essor en Côte d'Ivoire. Pour preuve, en Afrique, le pays… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Cote d'Ivoire

Plus de: Fratmat.info

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.