Afrique: CAN 2019 - Les favoris presque éliminés, un champion inédit ?

Les sud - africains après leur exploit contre l'Egypte

La CAN 2019 est celle de toutes les sensations. Les soi-disants petites équipes battent ou éliminent les cadors du continent. Outre le Maroc, le Cameroun et l'Egypte, de sérieux prétendants au titre final, ont été sortis. Il ne reste actuellement que la RDC, l'Algérie, la Côte d'Ivoire et le Sénégal qui doivent tenir leur rang devant leurs adversaires respectifs.

La Guinée, Madagascar, le Mali pourraient toutefois créer l'exploit et se diriger vers la dernière marche.

Le Maroc a ouvert le bal des favoris qui ont été éliminés prématurément. Au bout du suspense, les Lions de l'Atlas tombent de leur piédestal dans les tirs aux buts (1-4) face au Bénin.

Ensuite, le champion en titre, le Cameroun est renversé en 3 minutes par les buts des Nigérians Ighalo et Iwobi. Les Lions Indomptables s'arrêtent en huitièmes alors qu'ils sont les tenants du titre.

Et enfin, les Pharaons dérogent à la règle des anciennes générations de Pharaons. Minimum les demi-finales, c'est la performance des 4 dernières organisations de la Coupe d'Afrique des Nations par l'Egypte (1959, 1974, 1986, 2006). La génération de Mohamed Salah chute en huitièmes de finale devant la modeste équipe de l'Afrique du Sud dans les ultimes instants.

Les favoris restants à l'instar de la RDC, l'Algérie, le Sénégal, la Côte d'Ivoire sont prévenus. D'autres sélections veulent prendre le pouvoir et marquer à jamais la première CAN à 24 équipes.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 150 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.