Bénin/Egypte: CAN 2019 - Une pétition pour l'annulation du carton rouge de Khaled Adénon

Aux bouts du suspense, les Ecureuils éliminent les Lions de l'Atlas et restent en vie à la CAN 2019. Dans cette rencontre, l'arbitrage a été jugé défaillant, en raison de certaines de ses décisions dont le deuxième carton jaune donné à Khaled Adénon.

Qualifié pour les quarts de finale, le Bénin a besoin de ses forces vives dont Adénon. Alors une pétition a été lancée par les supporters béninois, adressée à la CAF, pour l'annulation pure et simple du carton du vice-capitaine.

« Compte tenu des différents faits de matchs subits par l'Equipe Nationale du BENIN lors du match l'opposant a l'Equipe Du Maroc, il a été constaté que l'arbitrage a été très sévère et irrégulier notamment le carton rouge accordé au défenseur central khaled Adénon », lit-on dans la pétition.

Elle a reçu l'assentiment de plusieurs personnes qui l'ont d'ailleurs commenté.

« J'appelle à la clairvoyance et l'indulgence de la CAF pour permettre à ce vaillant joueur de pouvoir poursuivre la compétition. Merci pour la compréhension »; « Force a été de constater que L'arbitrage dans son ensemble na pas été en faveur du Bénin. Avec un deuxième jaune très sévère pour Adénon alors que ce dernier faisait dos a l'arbitre s'occupant de son coéquipier », ont-ils écrits sur les réseaux réseaux.

A l'instance faitière du football continental (CAF) de vite se pencher sur cette affaire afin de situer l'équipe nationale béninoise et ses supporters avant les quarts de finale.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Africa Top Sports

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.